Votre compte

Les Pontons flingueurs #1


Un père célibataire massacre un huissier de Justice pour l’amour de sa fille. Un tueur à gages zèlé joue au chat et aux souris dans les rues de Marseille. Un chef de chantier désabusé découvre qu’une pompe à béton mal réglée peut résoudre bien des problèmes conjugaux... Une jeune femme en fuite reconnaît le tueur le plus recherché de France à ses côtés dans le bus qui la mène en Italie. Le capitaine du ferryboat du Vieux-Port rêve d’un feu d’artifice particulier pour fêter son départ...

La crème du polar français s’est décarcassée pour composer ce recueil en hommage au festival d’Annecy « Les Pontons flingueurs » et à son instigateur, René Vuillermoz.

Huit nouvelles noires, instants d’humanité fragile et douloureuse, par René Fregni, André Fortin, Jean-Paul Carminati, Vincent Crouzet, Ingrid Astier, Gilles Del Pappas, Jacques-André Bertrand, Jean-Marie Laclavetine. À consommer frappé !

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Pontons flingueurs #1”

Fiche technique

Résumé

Un père célibataire massacre un huissier de Justice pour l’amour de sa fille. Un tueur à gages zèlé joue au chat et aux souris dans les rues de Marseille. Un chef de chantier désabusé découvre qu’une pompe à béton mal réglée peut résoudre bien des problèmes conjugaux... Une jeune femme en fuite reconnaît le tueur le plus recherché de France à ses côtés dans le bus qui la mène en Italie. Le capitaine du ferryboat du Vieux-Port rêve d’un feu d’artifice particulier pour fêter son départ...

La crème du polar français s’est décarcassée pour composer ce recueil en hommage au festival d’Annecy « Les Pontons flingueurs » et à son instigateur, René Vuillermoz.

Huit nouvelles noires, instants d’humanité fragile et douloureuse, par René Fregni, André Fortin, Jean-Paul Carminati, Vincent Crouzet, Ingrid Astier, Gilles Del Pappas, Jacques-André Bertrand, Jean-Marie Laclavetine. À consommer frappé !

Biographie de Jean-Marie Laclavetine

Né le 8 juillet 1947 à Marseille, René Frégni a déserté l’armée après de brèves études et vécu pendant cinq ans à l’étranger sous une fausse identité. De retour en France, il a travaillé durant sept ans comme infirmier dans un hôpital psychiatrique avant de faire du café-théâtre et d’exercer divers métiers pour survivre et écrire.Depuis plusieurs années, il anime des ateliers d’écriture dans la prison d’Aix-en-Provence et celle des Baumettes. Il a reçu en 1989 le prix Populiste pour son roman Les chemins noirs (Folio n° 2361), le prix spécial du jury du Levant et le prix Cino del Duca en 1992 pour Les nuits d’Alice (Folio n° 2624), le prix Paul Léautaud pour Elle danse dans le noir en 1998, le prix Antigone pour On ne s’endort jamais seul en 2001, et le prix Nice Baie des Anges pour Tu tomberas avec la nuit en 2008.

André Fortin est professeur au Département de mathématiques et de statistique de l'Université Laval à Québec. Il a enseigné au Département de mathématiques et de génie industriel de l'École Polytechnique de Montréal de 1984 à 2000. Il est également directeur du Groupe interdisciplinaire de recherche en éléments finis (GIREF) qui réunit des chercheurs provenant principalement de l'Université Laval et de l'École Polytechnique. Ce centre s'intéresse aux aspects théoriques et pratiques de la modélisation numérique et de ses applications industrielles.

Gilles Del Pappas est né et mourra à Marseille. Il aura entre ces deux dates fait peu de choses… si ce n’est prendre du plaisir partout où il l’a pu, partout où il l’a voulu. Tous les plaisirs, même et surtout ceux défendus par l’Eglise, l’Etat et toutes les institutions. Ce mécréant, qui se targue d’être excommunié, sans soucis pour son âme sans complexe, a lourdement péché. Par pitié, ne priez surtout pas pour lui.
Amen !

Jean-Paul Carminati a exercé divers métiers avant de devenir avocat en 1995. Il est en outre hanté par la psychanalyse qui est au centre de plusieurs romans. Il a fondé avec deux amis Les Livreurs, association de lecteurs publics qui se produit dans toute la France. Aux éditions Jean-Claude Lattès il a publié Vice de fond (2003), La remise (2004), Le recel des choses (2004) et Descendance (2006).

Ingrid Astier vit à Paris. Elle choisit le roman noir pour sa faculté à se pencher sans réserve sur l’être humain. Elle aime l’anatomie, le chocolat et le vin, sans discrimination de couleur, Faith No More, Rob Zombie, Trent Reznor et Schubert. Et traîner partout, où elle ne devrait pas être. Quai des enfers , son premier roman à la Série Noire, a été récompensé par plusieurs prix, dont le Prix Paul Féval de Littérature Populaire de la Société des Gens de Lettres. Depuis, Ingrid Astier est devenue la marraine de la brigade fluviale. Son deuxième roman, Angle mort , a reçu le Prix Calibre 47.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire