Votre compte

Les Preuves


Il n’est plus possible de douter aujourd’hui que dans le procès Dreyfus une illégalité violente ait été commise. La loi veut, l’équité et le bon sens veulent que l’accusé connaisse les charges qui pèsent sur lui, les pièces sur lesquelles il est jugé. S’il n’est pas admis à discuter ces pièces et ces charges, s’il n’y peut répondre, s’il ne les connaît même pas, quelle différence y a-t-il entre la prétendue justice et un coup de force ?

Ce n’est pas là un détail de procédure : c’est la garantie fondamentale du droit ; c’est la précaution nécessaire contre la violence et l’erreur.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Preuves”

Fiche technique

  • Auteur : Jean Jaurès
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 09/06/16
  • EAN : 9782346075751
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 313
  • Protection : NC

Résumé

Il n’est plus possible de douter aujourd’hui que dans le procès Dreyfus une illégalité violente ait été commise. La loi veut, l’équité et le bon sens veulent que l’accusé connaisse les charges qui pèsent sur lui, les pièces sur lesquelles il est jugé. S’il n’est pas admis à discuter ces pièces et ces charges, s’il n’y peut répondre, s’il ne les connaît même pas, quelle différence y a-t-il entre la prétendue justice et un coup de force ?

Ce n’est pas là un détail de procédure : c’est la garantie fondamentale du droit ; c’est la précaution nécessaire contre la violence et l’erreur.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie de Jean Jaurès

Né en 1859, Jean Jaurès, normalien, philosophe, est devenu au début des années 1890 l'un des principaux leaders ouvriers et socialistes. Élu depuis 1893 député de la petite cité minière de Carmaux dans le Tarn, il multiplie les collaborations au principal quotidien socialiste, La Petite République, que dirige Alexandre Millerand. C'est dans ce journal qu'il publie un premier article consacré au sort des Arméniens, victimes du « sultan rouge » (Abdul Hamid II) : « En Arménie », le 27 janvier 1895.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire