Votre compte

Les quatre saisons - L'Intégrale


Envahi par la nostalgie, Mario Conde, notre Marlowe tropical, mène des enquêtes presque métaphysiques tout en soldant une à une les illusions perdues de la révolution cubaine.

Il promène son spleen dans La Havane, belle, moite, décadente : plus qu’un décor, c’est la pulsation, l’âme. Il revient toujours à ses anciennes amours, le bon rhum et la littérature, au milieu de ses fidèles amis, qui comme lui appartiennent à la « génération cachée », celle qui n’a connu de l’utopie que le goût amer de la désillusion.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les quatre saisons - L'Intégrale”

Fiche technique

Résumé

Envahi par la nostalgie, Mario Conde, notre Marlowe tropical, mène des enquêtes presque métaphysiques tout en soldant une à une les illusions perdues de la révolution cubaine.

Il promène son spleen dans La Havane, belle, moite, décadente : plus qu’un décor, c’est la pulsation, l’âme. Il revient toujours à ses anciennes amours, le bon rhum et la littérature, au milieu de ses fidèles amis, qui comme lui appartiennent à la « génération cachée », celle qui n’a connu de l’utopie que le goût amer de la désillusion.

Biographie de Leonardo Padura

Leonardo PADURA est né à La Havane en 1955. Diplômé de littérature hispano-américaine, il est romancier, essayiste, journaliste et auteur de scénarios pour le cinéma. Il a obtenu le Prix Café Gijón en 1997, le Prix Hammett en 1998 et 1999 ainsi que le Prix des Amériques Insulaires en 2002. Leonardo Padura a reçu le Prix Raymond Chandler 2009 pour l’ensemble de son œuvre. Il est l’auteur, entre autres, d’une tétralogie intitulée Les Quatre Saisons qui est publiée dans une quinzaine de pays. Ses deux derniers romans, L’homme qui aimait les chiens (2011) et surtoutHérétiques (2014) ont démontré qu’il fait partie des grands noms de la littérature mondiale.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire