Votre compte

Les Ragazzi


Les Ragazzi, roman cru et cruel s’il en est, saisit la vie et les errances d’une bande d’adolescents marginaux dans la Rome crépusculaire d’après-guerre : des destins rythmés par le crime, de petits larcins en prostitution, de cavale en prison. Dans cette effroyable période de l’histoire italienne, Pasolini décide de s’intéresser aux plus faibles des faibles, ceux que même le parti communiste prend de haut et dont « la rage pré-politique », comme il la nomme, le fascine.

Grand texte politique et moral, Les Ragazzi, premier roman de Pier Paolo Pasolini, est aussi un monument littéraire et installe l’auteur parmi les immenses voix du XXe siècle. Entièrement traduit du romanesco, dialecte parlé dans les faubourgs de Rome et dans les régions alentour, et ponctué d’un argot savoureux, le texte résonne d’une grande modernité, admirablement rendue par la nouvelle traduction de Jean-Paul Manganaro.

Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, essayiste, journaliste et cinéaste italien né à Bologne en 1922 et assassiné en 1975 sur une plage d’Ostie, près de Rome. Son œuvre éclectique et politiquement engagée est considérée comme l’une des plus novatrices de la seconde moitié du siècle dernier en Italie.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

21,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Ragazzi”

Fiche technique

Résumé

Les Ragazzi, roman cru et cruel s’il en est, saisit la vie et les errances d’une bande d’adolescents marginaux dans la Rome crépusculaire d’après-guerre : des destins rythmés par le crime, de petits larcins en prostitution, de cavale en prison. Dans cette effroyable période de l’histoire italienne, Pasolini décide de s’intéresser aux plus faibles des faibles, ceux que même le parti communiste prend de haut et dont « la rage pré-politique », comme il la nomme, le fascine.

Grand texte politique et moral, Les Ragazzi, premier roman de Pier Paolo Pasolini, est aussi un monument littéraire et installe l’auteur parmi les immenses voix du XXe siècle. Entièrement traduit du romanesco, dialecte parlé dans les faubourgs de Rome et dans les régions alentour, et ponctué d’un argot savoureux, le texte résonne d’une grande modernité, admirablement rendue par la nouvelle traduction de Jean-Paul Manganaro.

Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, essayiste, journaliste et cinéaste italien né à Bologne en 1922 et assassiné en 1975 sur une plage d’Ostie, près de Rome. Son œuvre éclectique et politiquement engagée est considérée comme l’une des plus novatrices de la seconde moitié du siècle dernier en Italie.

Biographie de Pier Paolo Pasolini

Ecrivain, poète, journaliste scénariste et réalisateur italien, Pier Paolo Pasolini est né à Bologne en 1922, Connu pour ses idées de gauche, bien qu’il n’ait jamais été affilié à aucun parti politique, très critique envers la bourgeoisie et la société consumériste, son œuvre dissèque l’Italie de l’après-guerre, suscitant polémique et débats. Il meurt assassiné sur la plage d’Ostie dans la nuit du 1er au 2 novembre 1975.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire