Votre compte

Les Règles de la méthode sociologique


Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Émile Durkheim. Cet enseignement épistémologique du père fondateur de la sociologie est souvent résumé par la formule selon laquelle "il faut considérer les faits sociaux comme des choses". Le projet de ces "Règles de la méthode sociologique", publié en 1895, est à la fois institutionnel et intellectuel. Pour Durkheim, la sociologie ne peut exister comme discipline universitaire autonome que si on accepte de considérer qu'une réalité extérieure aux individus peut faire l'objet d'un discours scientifique. Cette caractérisation du fait social par son extériorité est donc épistémologique et non pas ontologique. Pour étudier les faits sociaux, il est selon lui tout d'abord nécessaire de les définir, afin d'abandonner les "prénotions" du langage courant, qui expriment un rapport idéologique au social: cette étape du travail du sociologue correspond à la délimitation de son objet. Il faut ensuite adopter une approche empirique à l'égard du phénomène délimité, et ordonner les données recueillies en construisant des types sociaux qui vont permettre la comparaison: "On n'explique qu'en comparant", écrit-il. Ces typologies permettent ensuite de rendre compte des variations observées et donc de proposer une théorie explicative du phénomène. Il est enfin indispensable de se livrer à l'"administration de la preuve", en vérifiant la validité de l'explication adoptée par de nouvelles observations. Pour un sociologue comme Pierre Bourdieu, cette exigence de scientificité et la reconnaissance de la spécificité du social aura constitué une rupture d'une audace exceptionnelle dans l'histoire des sciences.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Règles de la méthode sociologique”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Émile Durkheim. Cet enseignement épistémologique du père fondateur de la sociologie est souvent résumé par la formule selon laquelle "il faut considérer les faits sociaux comme des choses". Le projet de ces "Règles de la méthode sociologique", publié en 1895, est à la fois institutionnel et intellectuel. Pour Durkheim, la sociologie ne peut exister comme discipline universitaire autonome que si on accepte de considérer qu'une réalité extérieure aux individus peut faire l'objet d'un discours scientifique. Cette caractérisation du fait social par son extériorité est donc épistémologique et non pas ontologique. Pour étudier les faits sociaux, il est selon lui tout d'abord nécessaire de les définir, afin d'abandonner les "prénotions" du langage courant, qui expriment un rapport idéologique au social: cette étape du travail du sociologue correspond à la délimitation de son objet. Il faut ensuite adopter une approche empirique à l'égard du phénomène délimité, et ordonner les données recueillies en construisant des types sociaux qui vont permettre la comparaison: "On n'explique qu'en comparant", écrit-il. Ces typologies permettent ensuite de rendre compte des variations observées et donc de proposer une théorie explicative du phénomène. Il est enfin indispensable de se livrer à l'"administration de la preuve", en vérifiant la validité de l'explication adoptée par de nouvelles observations. Pour un sociologue comme Pierre Bourdieu, cette exigence de scientificité et la reconnaissance de la spécificité du social aura constitué une rupture d'une audace exceptionnelle dans l'histoire des sciences.

Biographie de Émile Durkheim

«Si j’ai pris pour sujet de cours le problème de l’éducation morale, ce n’est pas seulement en raison de l’importance primaire que lui ont toujours reconnue les pédagogues, mais c’est qu’il se pose aujourd’hui dans des conditions de particulière urgence. En effet, c’est dans cette partie de notre système pédagogique traditionnel [...] que l’ébranlement est peut-être le plus profond, en même temps qu’il est le plus grave; car tout ce qui peut avoir pour effet de diminuer l’efficacité de l’éducation morale, tout ce qui risque d’en rendre l’action plus incertaine, menace la moralité publique à sa source même. Il n’est donc pas de question qui s’impose d’une manière plus pressante à l’attention du pédagogue.»

L’éducation morale est le premier cours de Durkheim donné à la Sorbonne sur la science de l’éducation en 1902-1903. Il illustre l’affirmation d’Halbwachs pour qui «la sociologie n’a pas été admise d’emblée à la Sorbonne, mais elle s’y est introduite par la porte étroite de la pédagogie.» Posant que tout fait moral est d’abord un fait social, Durkheim fait de l’éducation le principal vecteur d’une morale envisagée comme une tradition à transmettre, à s’accaparer et à renouveler; et l’éducateur est son instrument.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire