Votre compte

Les Révoltés de Cordoue


Un royaume déchiré entre deux religions, un amour sans limites, un homme face à son destin...
1568. Royaume de Grenade. Écrasés par l'Inquisition, humiliés par des années d'oppression, les Maures prennent les armes et font couler le sang dans les villages blancs de la Sierra Nevada. Né d'une Mauresque violée par un prêtre catholique, Hernando dit " le nazaréen ", en raison de ses yeux bleus, est entraîné dans ce combat qu'il fera sien. Méprisé par les uns, rejeté par les autres, il est confronté durant l'insurrection à la violence et à la cruauté des deux partis ; il va surtout rencontrer celle qui deviendra son grand amour.
Tour à tour muletier, esclave entre les mains des Barbaresques, dresseur dans les haras royaux de Cordoue, et lettré à la Cour, Hernando, porté par la superbe et courageuse Fatima, n'aura de cesse de lutter, au péril de sa vie, pour réconcilier les deux religions en guerre et rendre à sa culture la dignité et la place qu'elle mérite.
À la suite de ses inoubliables héros, Hernando et Fatima, Les Révoltés de Cordoue nous entraîne dans une fresque historique et amoureuse traversée par le rêve de tout un peuple. Au souffle romanesque et au talent de conteur d'Ildefonso Falcones, s'ajoute une sensibilité a des thèmes - la tolérance, le droit à la différence - dont l'écho se prolonge jusqu'à nos jours.
Après La Cathédrale de la mer, la nouvelle grande saga d'Ildefonso Falcones.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?

Version papier

7,14 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Révoltés de Cordoue”

Fiche technique

Résumé

Un royaume déchiré entre deux religions, un amour sans limites, un homme face à son destin...
1568. Royaume de Grenade. Écrasés par l'Inquisition, humiliés par des années d'oppression, les Maures prennent les armes et font couler le sang dans les villages blancs de la Sierra Nevada. Né d'une Mauresque violée par un prêtre catholique, Hernando dit " le nazaréen ", en raison de ses yeux bleus, est entraîné dans ce combat qu'il fera sien. Méprisé par les uns, rejeté par les autres, il est confronté durant l'insurrection à la violence et à la cruauté des deux partis ; il va surtout rencontrer celle qui deviendra son grand amour.
Tour à tour muletier, esclave entre les mains des Barbaresques, dresseur dans les haras royaux de Cordoue, et lettré à la Cour, Hernando, porté par la superbe et courageuse Fatima, n'aura de cesse de lutter, au péril de sa vie, pour réconcilier les deux religions en guerre et rendre à sa culture la dignité et la place qu'elle mérite.
À la suite de ses inoubliables héros, Hernando et Fatima, Les Révoltés de Cordoue nous entraîne dans une fresque historique et amoureuse traversée par le rêve de tout un peuple. Au souffle romanesque et au talent de conteur d'Ildefonso Falcones, s'ajoute une sensibilité a des thèmes - la tolérance, le droit à la différence - dont l'écho se prolonge jusqu'à nos jours.
Après La Cathédrale de la mer, la nouvelle grande saga d'Ildefonso Falcones.

Biographie d’Ildefonso Falcones

Barcelonais de naissance, Ildefonso Falcones vit toujours dans la capitale catalane, où il exerce la profession d’avocat. Grand lecteur et fin connaisseur de l’Espagne médiévale, il a consacré dix années à l’écriture de La Cathédrale de la mer, son premier roman, qui lui a vallu une renommée internationale.

Sommaire

    • Chers amis libraires,Il y a trois ans, vous avez pris une part active au succès deLa Cathédrale de la mer
    • Grâce à votre aide, a pu débuter une aventure qualifiée par la presse de « phénomène Cathédrale », et qui n’a pas laissé insensible le monde de l’édition
    • Convaincu de poursuivre dans la voie de l’écriture, j’ai grand plaisir à vous présenter aujourd’huiLes Révoltés de Cordoue
    • Un travail de recherches et d’écriture aussi intense que passionnant m’a permis de découvrir certains épisodes et je n’ai su résister à la tentation de partager sa puissante valeur symbolique avec vous.Tout particulièrement avec ceux d’entre vous pour qui préserver la culture est une tâche essentielle.En 1884, à la suite de travaux de rénovation effectués dans un vieux bâtiment d’Almonacid de la Sierra (Saragosse), une bibliothèque contenant un nombre considérable de manuscrits arabes, vieux de trois cents ans pour la plupart, a été retrouvée, dissimulée sous le plancher
    • Accompagnaient ces livres des instruments d’imprimeur et l’outillage adéquat : presse, lame, bâton tournant, et fers pour les enluminures.Apparemment, ce lieu servait d’atelier secret à un libraire et imprimeur morisque et, depuis trois siècles, ce trésor était resté caché au regard des chrétiens
    • Qui peut dire quel sentiment avait animé l’artisan au moment de fermer son atelier (poussé par la nécessité de fuir un pays qui avait été le berceau de sa famille des siècles durant) : était-ce l’espoir d’y revenir un jour pour mener à bien la dangereuse mission qu’il s’était assignée : être le passeur de la culture de son peuple ?Conscient de cette culture perdue et du travail de préservation qu’effectuent les libraires de nos jours, j’ai eu grand plaisir à mettre en scène ces Morisques qui prirent les armes dans la guerre sanglante des Alpujarras, prélude d’un conflit qui devait durer jusqu’en 1609, date de leur expulsion définitive.Sous les traits de mes jeunes protagonistes morisques, j’ai tenté de représenter ici les batailles d’une population tenue en esclavage, maltraitée et haïe pour observer ses croyances, sa culture, ses coutumes juridiques et sa langue, comme le fit à Almonacid de la Sierra, au risque de sa vie, ce libraire morisque.L’action se déroule principalement dans la Cordoue chrétienne où des milliers de Morisques, originaires de Grenade, ont été regroupés après leur défaite dans les Alpujarras
    • Les lieux : la mosquée, témoignage des deux cultures, aussi bien que les écuries royales où a été produite une nouvelle race de chevaux de cour - les Andalous - ; les contrastes et les luttes au sein de la population; l’esclavage ; les falsifications, à Grenade, des fameux livres de plomb du Sacromonte, dernière mais vaine tentative pacifique des Morisques de se faire accepter par la société chrétienne… et finalement leur cruelle expulsion d’un pays qui fut leur patrie, tels sont les ingrédients réunis ici.Ildefonso Falcones

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire