Votre compte

Les Saisons


Un jour du seizième mois de l’automne, Siméon arrive dans une vallée perdue où se succèdent inlassablement deux saisons, une de pluie et une de gel bleu, et où seules les lentilles parviennent à germer. En pleine saison pourrie, cet étranger qui se déclare écrivain cherche dès lors à prendre place dans la communauté hors du temps qui vit là, vaille que vaille. Isolé au milieu de ces habitants taciturnes, Siméon devra s’affronter à une hostilité grandissante. Il est le paria, l’autre absolu. Parviendra-t-il à écrire le livre dont il a le projet?? Publié pour la première fois en 1965, Les Saisons a acquis au fil des années une réputation de livre culte réunissant autour de lui une véritable confrérie d’initiés. Ce roman, dont l’humour désespéré et le grotesque n’empêchent pas la poésie la plus lumineuse, est un diamant noir de la littérature française.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

7,50 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Saisons”

Fiche technique

Résumé

Un jour du seizième mois de l’automne, Siméon arrive dans une vallée perdue où se succèdent inlassablement deux saisons, une de pluie et une de gel bleu, et où seules les lentilles parviennent à germer. En pleine saison pourrie, cet étranger qui se déclare écrivain cherche dès lors à prendre place dans la communauté hors du temps qui vit là, vaille que vaille. Isolé au milieu de ces habitants taciturnes, Siméon devra s’affronter à une hostilité grandissante. Il est le paria, l’autre absolu. Parviendra-t-il à écrire le livre dont il a le projet?? Publié pour la première fois en 1965, Les Saisons a acquis au fil des années une réputation de livre culte réunissant autour de lui une véritable confrérie d’initiés. Ce roman, dont l’humour désespéré et le grotesque n’empêchent pas la poésie la plus lumineuse, est un diamant noir de la littérature française.

Biographie de Maurice Pons

Maurice Pons est né en 1925 à Strasbourg. Après des études de philosophie qu’il finit par abandonner, il publie sa première nouvelle, Métrobate, en 1951, suivi de La Mort d’Éros en 1953, et de Virginales en 1955. Ce dernier recueil obtient le prix de la Nouvelle et François Truffaut en tire le scénario de son film Les Mistons. Il a également été comédien, journaliste, éditeur d’occasion et a collaboré à la revue Arts. Maurice Pons est mort en 2016 au Moulin d’Andé.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire