Votre compte

Les sociologues et la recherche urbaine


Est-il possible de concevoir une histoire de la sociologie qui ne soit ni celle des historiens des sciences de l’homme ni celle de sociologues en mal de mémoire ? Pour figurer ce que devrait être cette souhaitable "histoire sociologique de la sociologie", il n’est pas de terrain plus approprié que la sociologie urbaine, quand s’interpénètrent discipline scientifique et thématique publique, communauté de savants et univers hétérogène des professionnels de la ville. De cette rencontre, l’histoire peut être retracée d’un triple point de vue : celui du dialogue entre l’université et la commande publique de recherche urbaine ; celui de la figure particulière qui résulte de la jonction de profils intellectuels et professionnels différents ; celui, enfin, du croisement des itinéraires individuels qui la traversent. Il apparaît alors que, depuis la deuxième guerre mondiale, l’évolution des modèles épistémologiques s’accompagne d’un lent désengagement politique du sociologue, quand bien même on constate, sous la variation des conjonctures et des générations, une réelle permanence des interrogations propres aux trajectoires professionnelles.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les sociologues et la recherche urbaine”

Fiche technique

Résumé

Est-il possible de concevoir une histoire de la sociologie qui ne soit ni celle des historiens des sciences de l’homme ni celle de sociologues en mal de mémoire ? Pour figurer ce que devrait être cette souhaitable "histoire sociologique de la sociologie", il n’est pas de terrain plus approprié que la sociologie urbaine, quand s’interpénètrent discipline scientifique et thématique publique, communauté de savants et univers hétérogène des professionnels de la ville. De cette rencontre, l’histoire peut être retracée d’un triple point de vue : celui du dialogue entre l’université et la commande publique de recherche urbaine ; celui de la figure particulière qui résulte de la jonction de profils intellectuels et professionnels différents ; celui, enfin, du croisement des itinéraires individuels qui la traversent. Il apparaît alors que, depuis la deuxième guerre mondiale, l’évolution des modèles épistémologiques s’accompagne d’un lent désengagement politique du sociologue, quand bien même on constate, sous la variation des conjonctures et des générations, une réelle permanence des interrogations propres aux trajectoires professionnelles.

Biographie de Pierre Lassave

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire