Votre compte

Les totalitarismes


Forgé et développé dès l’entre-deux-guerres, le concept de totalitarisme a servi à qualifier les régimes politiques inédits qui, en Russie, en Italie puis en Allemagne, ont allié système de parti unique, idéologie globalisante et terreur. Utilisé de façon polémique au temps de la guerre froide, il reste toujours controversé pour certains historiens qui critiquent son caractère réducteur et par trop descriptif. Il apparaît pourtant difficile à remplacer comme instrument d’intelligibilité du tragique XXe siècle.
Établissant la généalogie du concept, l’ouvrage montre le poids des circonstances dans son élaboration progressive et précise les perspectives méthodologiques de son utilisation. Il étudie ensuite les conditions de possibilité historique du phénomène totalitaire en passant en revue ses ressorts intellectuels, sociaux et politiques. Il décrit enfin des totalitarismes réels à partir des pratiques, tout à la fois différenciées et convergentes, de l’Italie fasciste, de l’Allemagne nazie et de l’URSS stalinienne.
Cette édition revue et augmentée d’un ouvrage devenu un « classique » sur le sujet rend compte des débats historiographiques les plus vifs et les plus récents.

Ce livre est classé dans les catégories :

18,99 €
?

Version papier

29,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les totalitarismes”

Fiche technique

  • Auteur : Bernard Bruneteau
  • Éditeur : Armand Colin
  • Collection : Histoire
  • Date de parution : 07/05/14
  • EAN : 9782200292430
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 320
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Forgé et développé dès l’entre-deux-guerres, le concept de totalitarisme a servi à qualifier les régimes politiques inédits qui, en Russie, en Italie puis en Allemagne, ont allié système de parti unique, idéologie globalisante et terreur. Utilisé de façon polémique au temps de la guerre froide, il reste toujours controversé pour certains historiens qui critiquent son caractère réducteur et par trop descriptif. Il apparaît pourtant difficile à remplacer comme instrument d’intelligibilité du tragique XXe siècle.
Établissant la généalogie du concept, l’ouvrage montre le poids des circonstances dans son élaboration progressive et précise les perspectives méthodologiques de son utilisation. Il étudie ensuite les conditions de possibilité historique du phénomène totalitaire en passant en revue ses ressorts intellectuels, sociaux et politiques. Il décrit enfin des totalitarismes réels à partir des pratiques, tout à la fois différenciées et convergentes, de l’Italie fasciste, de l’Allemagne nazie et de l’URSS stalinienne.
Cette édition revue et augmentée d’un ouvrage devenu un « classique » sur le sujet rend compte des débats historiographiques les plus vifs et les plus récents.

Biographie de Bernard Bruneteau

Historien des idées et des questions de politique internationale, Bernard BRUNETEAU est professeur de science politique à l’université Rennes I.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire