Votre compte

Les tribulations de Bernard K. en Yougoslavie


Homme de l’année, dirigeant politique le plus populaire... 1992 aura été une année faste pour Bernard Kouchner. Il est vrai que les mois écoulés n’ont été avares ni en guerres ni en famines. Sur ces fléaux prospère l’apôtre du « droit d’ingérence », modestement promu « idée politique du siècle » par son auteur ! Faut-il simplement sourire des excès médiatiques du ministre chargé de l’humanitaire d’État ou convient-il de s’inquiéter face à cette foire aux bons sentiments derrière laquelle se profilent des armées en ordre de bataille ? Reporters de télévision, Bertrand Coq et Michel Floquet ont regardé Bernard Kouchner agir sur le terrain, en Yougoslavie. Exaspérés par ses trucages, indignés par ses mensonges, ils ont décidé de témoigner. Et au-delà d’un ministre, c’est la conception politique actuelle de l’action humanitaire qu’ils mettent en cause. Une politique qui masque le cynisme de la raison d’État derrière la mise en scène des bons sentiments.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les tribulations de Bernard K. en Yougoslavie”

Fiche technique

Résumé

Homme de l’année, dirigeant politique le plus populaire... 1992 aura été une année faste pour Bernard Kouchner. Il est vrai que les mois écoulés n’ont été avares ni en guerres ni en famines. Sur ces fléaux prospère l’apôtre du « droit d’ingérence », modestement promu « idée politique du siècle » par son auteur ! Faut-il simplement sourire des excès médiatiques du ministre chargé de l’humanitaire d’État ou convient-il de s’inquiéter face à cette foire aux bons sentiments derrière laquelle se profilent des armées en ordre de bataille ? Reporters de télévision, Bertrand Coq et Michel Floquet ont regardé Bernard Kouchner agir sur le terrain, en Yougoslavie. Exaspérés par ses trucages, indignés par ses mensonges, ils ont décidé de témoigner. Et au-delà d’un ministre, c’est la conception politique actuelle de l’action humanitaire qu’ils mettent en cause. Une politique qui masque le cynisme de la raison d’État derrière la mise en scène des bons sentiments.

Biographie de Bertrand Coq

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire