Votre compte

Les Vagues


Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Virginia Woolf. Préface et traduction de Marguerite Yourcenar. Avec ses longs monologues intérieurs dont les courbes se succèdent et s'entrecroisent, "Les Vagues" est une composition musicale à six instruments sur le thème de la vie. Libérée de l'espace et du temps, l'intrigue s'amenuise au point de disparaître et rien ne permet de différencier les vies individuelles des six personnages, ainsi que le langage dans lequel ils expriment leur histoire de la naissance à la mort. Ce sont moins des héros qu'une suite d'impressions multiples se déroulant comme le flux et le reflux des vagues. Dans la succession des instants la romancière choisit le moment d'être qui cristallise une réalité mouvante. Derrrière la diversité des modes d'existence elle tente de retrouver l'être continu. Qu'est-ce que la vie, qui suis-je ? "Des pièces, des morceaux, des fragments" dit-elle. En faisant du monde invisible qui habite le plus profond de notre conscience et de notre inconscience l'essence du roman, Virginia Woolf atteint ici à l'essence de la poésie. "La vie n'est pas une série de lanternes disposées symétriquement; la vie est un halo lumineux, une enveloppe à demi transparente où nous sommes enfermés depuis la naissance de notre conscience jusqu'à la mort".

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Vagues”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Virginia Woolf. Préface et traduction de Marguerite Yourcenar. Avec ses longs monologues intérieurs dont les courbes se succèdent et s'entrecroisent, "Les Vagues" est une composition musicale à six instruments sur le thème de la vie. Libérée de l'espace et du temps, l'intrigue s'amenuise au point de disparaître et rien ne permet de différencier les vies individuelles des six personnages, ainsi que le langage dans lequel ils expriment leur histoire de la naissance à la mort. Ce sont moins des héros qu'une suite d'impressions multiples se déroulant comme le flux et le reflux des vagues. Dans la succession des instants la romancière choisit le moment d'être qui cristallise une réalité mouvante. Derrrière la diversité des modes d'existence elle tente de retrouver l'être continu. Qu'est-ce que la vie, qui suis-je ? "Des pièces, des morceaux, des fragments" dit-elle. En faisant du monde invisible qui habite le plus profond de notre conscience et de notre inconscience l'essence du roman, Virginia Woolf atteint ici à l'essence de la poésie. "La vie n'est pas une série de lanternes disposées symétriquement; la vie est un halo lumineux, une enveloppe à demi transparente où nous sommes enfermés depuis la naissance de notre conscience jusqu'à la mort".

Biographie de Virginia Woolf

Virginia Woolf (1882-1941), écrivain britannique, est l'auteure d'une œuvre dense et riche où se détachent La Traversée des apparences, Vers le phare, Orlando, Les Années, Les Vagues et Mrs Dalloway (1925), mais aussi de nombreuses nouvelles et des essais de critique littéraire ou de combat féministe (Trois guinées, 1938). Épouse de Leonard Woolf, écrivain et éditeur, elle est sujette très tôt à des troubles psychiques, qui la conduisent à la dépression. Néanmoins, l'écriture, son rôle au sein du groupe de Bloomsbury, composé d'intellectuels, d'artistes et de critiques, lui permettent de garder la tête « hors de l'eau » : sa démarche créative, faisant la part belle à l'expression sensible de l'intériorité, dans sa forme parfois la plus primitive et inconsciente (le « stream of consciousness »), a inauguré une veine nouvelle dans la création littéraire, qui inspire encore aujourd'hui encore bon nombre d'écrivains. Elle se suicide par noyade dans la rivière proche de sa maison de Rodmell.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire