Votre compte

Les Vestiges de l'aube - Tome 1 - Morts en série


Avec Les Vestiges de l'aube, dont voici le tome 1, Serge Le Tendre et Frédéric Peynet nous offrent une histoire de vampires décalée, mais terriblement réaliste qui se passe à New York aujourd'hui ! Ce premier épisode des Vestiges de l'aube s'ouvre à New York, de nos jours. Barry Donnovan est un flic dévoré par le désespoir depuis les attentats du 11 Septembre, lors desquels sa femme a péri dans l'effondrement d'une des tours... Hanté par cette mort, il trouve cependant du réconfort sur Internet grâce à des discussions qu'il a, chaque soir, avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et attentif. Peu à peu, sans qu'ils se soient jamais rencontrés, une complicité entre les deux hommes se tisse, Werner semblant étrangement réceptif au drame qu'a vécu Barry. Werner a en fait lui-même connu une histoire dramatique et violente impliquant sa famille, il y a cela longtemps, très longtemps, avant qu'il ne devienne... un vampire ! 1er volet du diptyque des Vestiges de l'aube, une BD entre polar et fantastique, d'après le roman de David S. Khara.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Vestiges de l'aube - Tome 1 - Morts en série”

Fiche technique

Résumé

Avec Les Vestiges de l'aube, dont voici le tome 1, Serge Le Tendre et Frédéric Peynet nous offrent une histoire de vampires décalée, mais terriblement réaliste qui se passe à New York aujourd'hui ! Ce premier épisode des Vestiges de l'aube s'ouvre à New York, de nos jours. Barry Donnovan est un flic dévoré par le désespoir depuis les attentats du 11 Septembre, lors desquels sa femme a péri dans l'effondrement d'une des tours... Hanté par cette mort, il trouve cependant du réconfort sur Internet grâce à des discussions qu'il a, chaque soir, avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et attentif. Peu à peu, sans qu'ils se soient jamais rencontrés, une complicité entre les deux hommes se tisse, Werner semblant étrangement réceptif au drame qu'a vécu Barry. Werner a en fait lui-même connu une histoire dramatique et violente impliquant sa famille, il y a cela longtemps, très longtemps, avant qu'il ne devienne... un vampire ! 1er volet du diptyque des Vestiges de l'aube, une BD entre polar et fantastique, d'après le roman de David S. Khara.

Biographie de Serge Le Tendre

Ses parents auraient bien voulu qu'il fasse carrière dans la comptabilité, mais Serge LeTendre savait que son avenir s'écrirait au fil des planches de bande dessinée. Dans cette visée, il intègre l'université de sa ville, Vincennes, pour y suivre les cours de Giraud, Mézières ou Moliterni tandis que, sur les bancs, il fait la connaissance de Juilliard et Loisel. Dès 1974, il publie des histoires courtes dans Pilote, mais c'est un an plus tard que paraissent les premières planches de son futur grand succès, La quête de l'oiseau du temps. Réalisée avec son compère Loisel, cette pierre angulaire de l'heroic-fantasy en bande dessinée sera reprise dans Charlie Mensuel en 1982, puis en albums. Entre-temps, LeTendre s'est déjà fait un nom en collaborant à tous les grands magazines de l'époque : Fluide Glacial, Métal Hurlant, etc. Sa carrière lancée, il ne s'arrêtera guère. Il est ainsi le créateur de héros aussi populaires que Jérôme K. Jérôme Bloche ou Chinaman. Multipliant les collaborations – il lui arrive fréquemment de partager sa plume avec un collègue scénariste – Serge LeTendre fédère plusieurs générations de dessinateurs autour de ses scénarios dont l'ingéniosité le dispute à l'humanité profonde. Né en 1969 à Bourges, David S. Khara vit en Bretagne depuis les années 1980, période à partir de laquelle il découvre les grands classiques de la littérature au cours de sa scolarité au lycée Émile-Zola de Rennes. Après des études de droit et un passage dans le notariat, il devient journaliste à l'AFP, puis concepteur rédacteur publicitaire au sein du groupe RSCG, avant de fonder, en 1993, son entreprise de communication dans laquelle il a travaillé 16 ans, avant de se retirer en 2009 pour devenir écrivain « à temps plein ». Fait rare, il connaît un succès immédiat en signant Le Projet Bleiberg, premier volume d'une trilogie. En 2014 sort le premier tome des Vestiges de l'Aube en bande dessinée, une adaptation de son roman par Serge Le Tendre, illustrée par Frédéric Peynet. Le second et dernier tome est paru en 2015.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire