Votre compte

Les Yeux d'Heisenberg

Evelyne CARON-TOWINS (translator)

Alain GARSAULT (translator)

Bénédicte LOMBARDO (series_edited_by)


Les Optimhommes sont virtuellement immortels. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu'ils n'aient pas peur de mourir. Alors, ils ont développé un régime policier : les gens qui pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer.
Mais les Cyborgs, produits d'expériences génétiques abandonnées, en savent long sur les immortels et ont une stratégie : les amener à un état d'excitation tel qu'ils en perdraient leur équilibre enzymatique. Ce serait la fin de leur vie et de leur pouvoir – au profit des Cyborgs, bien sûr.
Heureusement, il reste encore des humains...

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

6,95 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Les Yeux d'Heisenberg”

Fiche technique

Résumé

Les Optimhommes sont virtuellement immortels. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu'ils n'aient pas peur de mourir. Alors, ils ont développé un régime policier : les gens qui pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer.
Mais les Cyborgs, produits d'expériences génétiques abandonnées, en savent long sur les immortels et ont une stratégie : les amener à un état d'excitation tel qu'ils en perdraient leur équilibre enzymatique. Ce serait la fin de leur vie et de leur pouvoir – au profit des Cyborgs, bien sûr.
Heureusement, il reste encore des humains...

Biographie de Frank HERBERT

Né le 8 octobre 1920 à Tacoma dans l'État de Washington, Frank Patrick Herbert est l'auteur de Dune, le livre culte suprême pour tous les amateurs de SF. Il s'essaie à l'écriture à partir de 1944 sous un pseudonyme qu'il n'a jamais voulu divulguer. Les premières nouvelles (non SF) qu'il écrit sous son nom sont publiées dans le journal Esquire. En 1952, il publie sa première nouvelle de SF dans Astounding. La même année, il étudie la psychanalyse jungienne et devient lui-même analyste. Son premier roman, inspiré par cette longue étude de la psychologie des profondeurs, paraît en 1956, Le Dragon sous la mer.
En 1963, il publie The Dune World dans le journal Analog. Cette nouvelle plaît tant aux lecteurs que Frank Herbert décide de s'en inspirer pour écrire son prochain livre. L'année 1965 voit la publication de Dune. Il obtient le prix Nebula, puis l'année suivante le prix Hugo. La saga de Dune peut alors commencer. En 1984, il participe activement au projet de David Lynch qui adapte Dune au cinéma. La même année, sa femme, Beverly, décède. Il se remariera en 1985. Frank Herbert est mort le 11 février 1986 d'une embolie pulmonaire. La saga de Dune restée inachevée est reprise par son fils Brian et par Kevin J. Anderson.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire