Votre compte

Lettre ouverte à François Truffaut


Mon drame, c'est que je ne sais pas faire de cinéma. A la place, j'écris des livres. « Je tourne des films parce que je n'arrive pas à être romancier », soupirait Eustache. Godard avait le même problème. Cela vous tracassait aussi. Moi, c'est l'inverse. J'aurais bien aimé faire du cinéma. A seize ans, il n'y avait que ça qui comptait.
Les livres ont pris le dessus. Je ne sais pas ce qui s'est passé. On écrit des livres par hasard, parce qu'on sèche les cours et que les filles refusent de coucher avec vous. Après, c'est l'engrenage. Les livres et les filles, somme toute, la différence n'est pas énorme. J'ai toujours considéré que l'art appelons ça comme ça consistait à dire aux gens des choses qu'ils savaient déjà et qu'ils auraient peut-être oubliées sans vous. En gros, il nous est arrivé les mêmes aventures qu'à Antoine Doinel.
Être Truffaut ou rien, ce mot d'ordre nous paraissait adéquat. Le temps a passé. Nous avons fini par être nous-mêmes.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

6,60 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre ouverte à François Truffaut”

Fiche technique

  • Auteur : Eric Neuhoff
  • Éditeur : Albin Michel
  • Collection : Lettre ouverte
  • Date de parution : 01/01/17
  • EAN : 9782226382733
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 160
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Mon drame, c'est que je ne sais pas faire de cinéma. A la place, j'écris des livres. « Je tourne des films parce que je n'arrive pas à être romancier », soupirait Eustache. Godard avait le même problème. Cela vous tracassait aussi. Moi, c'est l'inverse. J'aurais bien aimé faire du cinéma. A seize ans, il n'y avait que ça qui comptait.
Les livres ont pris le dessus. Je ne sais pas ce qui s'est passé. On écrit des livres par hasard, parce qu'on sèche les cours et que les filles refusent de coucher avec vous. Après, c'est l'engrenage. Les livres et les filles, somme toute, la différence n'est pas énorme. J'ai toujours considéré que l'art appelons ça comme ça consistait à dire aux gens des choses qu'ils savaient déjà et qu'ils auraient peut-être oubliées sans vous. En gros, il nous est arrivé les mêmes aventures qu'à Antoine Doinel.
Être Truffaut ou rien, ce mot d'ordre nous paraissait adéquat. Le temps a passé. Nous avons fini par être nous-mêmes.

Biographie d’Eric Neuhoff

Journaliste au Figaro et au « Masque et à la Plume », Eric Neuhoff a obtenu le Prix des Deux Magots 1996 pour Barbe à papa, le prix Interallié 1997 pour La petite Française et le Grand Prix du Roman de l'Académie française en 2001 pour Un bien fou.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire