Votre compte

Lettre ouverte à un syndiqué


Dans cette Lettre ouverte à un syndiqué, André Bergeron expose ce qu’est et ce que veut la Confédération Force Ouvrière. Secrétaire Général de cette organisation depuis plus de onze ans, il s’est affirmé comme leader du syndicalisme réformiste. La Lettre ouverte à un syndiqué tend à démontrer l’efficacité d’une action qui, jour après jour, a conduit à une réelle amélioration de la condition ouvrière. André Bergeron estime que cette action n’aura jamais de fin, en tout cas tant que la démocratie existera et, par conséquent, le syndicalisme libre. Farouchement hostile à toutes les formes d’oppression, le Secrétaire Général de FO ne cesse d’affirmer son attachement à l’indépendance syndicale. Il est convaincu que le renforcement de l’organisation de l’économie sera le trait dominant de l’évolution des sociétés dans les années à venir. Il la considère comme non seulement inévitable mais nécessaire. Cependant, très conscient que le renforcement de l’organisation de l’économie entraînera forcément des contraintes, il voit dans le respect de son indépendance le moyen de faire du syndicalisme un contrepoids aux excès que peut engendrer la mise en œuvre des systèmes planifiés. Fier d’être un réformiste, il répond à ceux qui le lui reprochent : « Les révolutionnaires parlent de révolution, et nous, nous la faisons ! » Aux patrons qui se plaignent de la permanence de la revendication, il répond qu’il en est de l’action syndicale comme de la vie. Tout change, tout bouge. La vérité d’aujourd’hui n’est plus celle de demain. La révolution industrielle a entraîné de profonds bouleversements dans les modes de vie. Des besoins nouveaux naissent, qu’il faut satisfaire. Animé d’idées, de projets et d’espoirs, l’ouvrage d’André Bergeron est un document vivant, émaillé d’anecdotes, le témoignage d’un homme dont toute la vie a été consacrée au syndicalisme.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

20,10 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre ouverte à un syndiqué”

Fiche technique

Résumé

Dans cette Lettre ouverte à un syndiqué, André Bergeron expose ce qu’est et ce que veut la Confédération Force Ouvrière. Secrétaire Général de cette organisation depuis plus de onze ans, il s’est affirmé comme leader du syndicalisme réformiste. La Lettre ouverte à un syndiqué tend à démontrer l’efficacité d’une action qui, jour après jour, a conduit à une réelle amélioration de la condition ouvrière. André Bergeron estime que cette action n’aura jamais de fin, en tout cas tant que la démocratie existera et, par conséquent, le syndicalisme libre. Farouchement hostile à toutes les formes d’oppression, le Secrétaire Général de FO ne cesse d’affirmer son attachement à l’indépendance syndicale. Il est convaincu que le renforcement de l’organisation de l’économie sera le trait dominant de l’évolution des sociétés dans les années à venir. Il la considère comme non seulement inévitable mais nécessaire. Cependant, très conscient que le renforcement de l’organisation de l’économie entraînera forcément des contraintes, il voit dans le respect de son indépendance le moyen de faire du syndicalisme un contrepoids aux excès que peut engendrer la mise en œuvre des systèmes planifiés. Fier d’être un réformiste, il répond à ceux qui le lui reprochent : « Les révolutionnaires parlent de révolution, et nous, nous la faisons ! » Aux patrons qui se plaignent de la permanence de la revendication, il répond qu’il en est de l’action syndicale comme de la vie. Tout change, tout bouge. La vérité d’aujourd’hui n’est plus celle de demain. La révolution industrielle a entraîné de profonds bouleversements dans les modes de vie. Des besoins nouveaux naissent, qu’il faut satisfaire. Animé d’idées, de projets et d’espoirs, l’ouvrage d’André Bergeron est un document vivant, émaillé d’anecdotes, le témoignage d’un homme dont toute la vie a été consacrée au syndicalisme.

Biographie d’André Bergeron

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire