Votre compte

Lettre ouverte aux douze soupirants de l'Élysée


Depuis l’avènement de la Ve République, l’Élysée est une somptueuse, une fascinante Marianne et ils sont légion ceux qui la convoitent. Je n’ai pourtant recensé que douze soupirants : Laurent Fabius — à tout seigneur tout honneur —, Raymond Barre, Jean-Pierre Chevènement, Jacques Chirac, Jacques Delors, Lionel Jospin, François Léotard, Jean-Marie Le Pen, Pierre Mauroy, Pierre Méhaignerie, Michel Rocard et Philippe Seguin. Une sélection évidemment subjective qui me vaudra sans doute plusieurs inimitiés. Il est certain que, par nuits de pleine lune, méditant silencieusement sous leurs draps, Louis Mermaz, Pierre Bérégovoy, Jacques Toubon, René Monory, Roland Dumas, Olivier Stirn, Alain Juppé, voire Jean-François Kahn et Serge July se prennent à rêver à l’ultime destin. Qu’ils ne m’en veuillent pas de les avoir oubliés. L’Histoire dira si j’ai « mis dans le mille ». Quant à François Mitterrand et Valéry Giscard d’Estaing qui m’ont semblé « hors sélection », on les retrouvera au fil de ses « lettres ouvertes ». J.-B.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

5,45 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre ouverte aux douze soupirants de l'Élysée”

Fiche technique

Résumé

Depuis l’avènement de la Ve République, l’Élysée est une somptueuse, une fascinante Marianne et ils sont légion ceux qui la convoitent. Je n’ai pourtant recensé que douze soupirants : Laurent Fabius — à tout seigneur tout honneur —, Raymond Barre, Jean-Pierre Chevènement, Jacques Chirac, Jacques Delors, Lionel Jospin, François Léotard, Jean-Marie Le Pen, Pierre Mauroy, Pierre Méhaignerie, Michel Rocard et Philippe Seguin. Une sélection évidemment subjective qui me vaudra sans doute plusieurs inimitiés. Il est certain que, par nuits de pleine lune, méditant silencieusement sous leurs draps, Louis Mermaz, Pierre Bérégovoy, Jacques Toubon, René Monory, Roland Dumas, Olivier Stirn, Alain Juppé, voire Jean-François Kahn et Serge July se prennent à rêver à l’ultime destin. Qu’ils ne m’en veuillent pas de les avoir oubliés. L’Histoire dira si j’ai « mis dans le mille ». Quant à François Mitterrand et Valéry Giscard d’Estaing qui m’ont semblé « hors sélection », on les retrouvera au fil de ses « lettres ouvertes ». J.-B.

Biographie de Jean Bothorel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire