Votre compte

Lettre ouverte aux hommes de gauche


Il n’est jamais aisé de se situer à droite, surtout en France. La droite manque de panache. La gauche a pour elle la jeunesse, l’imagination, l’aventure. Elle seule écrit l’histoire. Peu importe qu’elle soit vaincue : c’est qu’elle a raison trop tôt. Trop d’hommes de droite se dissimulent sous la phraséologie de la gauche. Et parmi eux, peu d’écrivains osent jouer cartes sur table. Pierre de Boisdeffre a ce courage, et aussi celui de s’attacher à démystifier ces frères ennemis que sont l’homme de droite et l’homme de gauche. A la guerre civile, climat presque naturel aux Français, il oppose le dialogue. Pourquoi, en 1968, la Gauche a-t-elle failli à sa mission ? Mai avait-il un sens, et lequel ? Était-ce le premier signe de nouveaux Temps Modernes, ou seulement une révolution du XIXe siècle ? Telles sont les questions que pose Boisdeffre, avec l’autorité que lui confère la triple expérience du diplomate, de l’écrivain engagé, du haut fonctionnaire, cinq années Directeur de la Radiodiffusion. On lira avec passion, et parfois avec surprise, cette lettre écrite au galop de l’Histoire, mais qui en appelle à l’Éternité. Étonnante confession d’un côté ; impitoyable réquisitoire de l’autre, cette lettre chaleureuse, libre de ton, émane d’un écrivain de race.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre ouverte aux hommes de gauche”

Fiche technique

Résumé

Il n’est jamais aisé de se situer à droite, surtout en France. La droite manque de panache. La gauche a pour elle la jeunesse, l’imagination, l’aventure. Elle seule écrit l’histoire. Peu importe qu’elle soit vaincue : c’est qu’elle a raison trop tôt. Trop d’hommes de droite se dissimulent sous la phraséologie de la gauche. Et parmi eux, peu d’écrivains osent jouer cartes sur table. Pierre de Boisdeffre a ce courage, et aussi celui de s’attacher à démystifier ces frères ennemis que sont l’homme de droite et l’homme de gauche. A la guerre civile, climat presque naturel aux Français, il oppose le dialogue. Pourquoi, en 1968, la Gauche a-t-elle failli à sa mission ? Mai avait-il un sens, et lequel ? Était-ce le premier signe de nouveaux Temps Modernes, ou seulement une révolution du XIXe siècle ? Telles sont les questions que pose Boisdeffre, avec l’autorité que lui confère la triple expérience du diplomate, de l’écrivain engagé, du haut fonctionnaire, cinq années Directeur de la Radiodiffusion. On lira avec passion, et parfois avec surprise, cette lettre écrite au galop de l’Histoire, mais qui en appelle à l’Éternité. Étonnante confession d’un côté ; impitoyable réquisitoire de l’autre, cette lettre chaleureuse, libre de ton, émane d’un écrivain de race.

Biographie de Pierre de Boisdeffre

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire