Votre compte

Lettre ouverte d'un curé au pape François


Dans une lettre choc qu'il adresse au pape François, Daniel Duigou poursuit le dialogue entamé avec le Saint-Père au Vatican. Une lettre qui sonne comme un Verbatim pour une Eglise ouverte qui donne plus de place aux laïcs, hommes et femmes, et redéfinisse la figure du prêtre, un fidèle parmi les fidèles.
" Cher pape François,
Vous faites déjà beaucoup pour l'Église de demain. Le nombre croissant de résistances à tous les niveaux de l'institution le prouvent d'ailleurs ! L'important est que l'Eglise se remette en marche. Comment ? Comme pour Saint-Merry, il s'agit de revenir au temps de l'expérimentation, en dehors de toute logique cléricale. De revenir à une parole vivante, comme aux premiers temps du christianisme, à la rencontre des plus pauvres. D'autoriser et pas d'interdire. Et de faire confiance en l'Esprit qui souffle où il veut. Le changement ne peut pas venir uniquement des évêques et des prêtres, mais en redonnant la parole aux " fidèles " de l'Evangile, comme vous l'avez fait en prélude au synode sur La famille. Le changement est de la responsabilité de l'ensemble du peuple de Dieu. La théologie suivra. Le Droit Canon aussi. "
Fort de sa expérience à la tête de la paroisse Saint-Merry (Paris), où une assemblée de religieux et de laïcs élit son prêtre pour une période de trois ans, Daniel Duigou adresse dans sa lettre 3 grandes propositions au pape François :
- donner plus de place aux laïcs
- une pastorale qui se décide ensemble, prêtres et laïcs, hommes et femmes
- remettre l'homme au coeur de l'Eglise et redéfinir ainsi la figure du prêtre, un fidèle parmi les fidèles

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

10,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettre ouverte d'un curé au pape François”

Fiche technique

Résumé

Dans une lettre choc qu'il adresse au pape François, Daniel Duigou poursuit le dialogue entamé avec le Saint-Père au Vatican. Une lettre qui sonne comme un Verbatim pour une Eglise ouverte qui donne plus de place aux laïcs, hommes et femmes, et redéfinisse la figure du prêtre, un fidèle parmi les fidèles.
" Cher pape François,
Vous faites déjà beaucoup pour l'Église de demain. Le nombre croissant de résistances à tous les niveaux de l'institution le prouvent d'ailleurs ! L'important est que l'Eglise se remette en marche. Comment ? Comme pour Saint-Merry, il s'agit de revenir au temps de l'expérimentation, en dehors de toute logique cléricale. De revenir à une parole vivante, comme aux premiers temps du christianisme, à la rencontre des plus pauvres. D'autoriser et pas d'interdire. Et de faire confiance en l'Esprit qui souffle où il veut. Le changement ne peut pas venir uniquement des évêques et des prêtres, mais en redonnant la parole aux " fidèles " de l'Evangile, comme vous l'avez fait en prélude au synode sur La famille. Le changement est de la responsabilité de l'ensemble du peuple de Dieu. La théologie suivra. Le Droit Canon aussi. "
Fort de sa expérience à la tête de la paroisse Saint-Merry (Paris), où une assemblée de religieux et de laïcs élit son prêtre pour une période de trois ans, Daniel Duigou adresse dans sa lettre 3 grandes propositions au pape François :
- donner plus de place aux laïcs
- une pastorale qui se décide ensemble, prêtres et laïcs, hommes et femmes
- remettre l'homme au coeur de l'Eglise et redéfinir ainsi la figure du prêtre, un fidèle parmi les fidèles

Biographie de Daniel DUIGOU

Journaliste à la télévision et psychologue clinicien, Daniel Duigou a été ordonné prêtre à 51 ans. Il partage alors son temps entre une rédaction en chef à France 5, les services d'Infectiologie et des soins palliatifs de l'hôpital Paul-Brousse, et le diocèse d'Amiens. En 2008, il met fin à toutes ses activités civiles pour vivre une expérience d'ermite dans le Sud marocain, près de Ouarzazate. Il poursuit néanmoins sa collaboration avec le journal La Croix. Il est notamment l'auteur de Psychanalyse des miracles du Christ et de Naître à soi-même (Presses de la Renaissance).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire