Votre compte

Lettres de mon moulin


Lettres de mon moulin

Alphonse Daudet

Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

Plusieurs nouvelles furent originellement publiées dans des journaux parisiens. À partir de leur publication sous ce titre en 1869, elles ont toutes été attribuées à Alphonse Daudet. On sait pourtant que Paul Arène, entre autres, a été le co-auteur de plusieurs nouvelles, comme l'a notamment révélé Octave Mirbeau en 1883 : La chèvre de monsieur Seguin, La Mule du pape... Daudet lui-même avait prévenu en son temps ses lecteurs que l'histoire Le Curé de Cucugnan n'est pas de lui. Les Lettres de mon moulin ont été rédigées lors du séjour de l'auteur à Clamart en 1865, en compagnie de son ami Paul Arène. Elles parurent initialement dans L'Événement sous le titre de Chroniques provençales, puis dans le Moniteur universel du soir. Les histoires situées en Corse ou en Algérie (où Daudet a séjourné) sont dures, parfois racistes, ce qui n'a rien d'exceptionnel chez les intellectuels français de cette époque. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lettres_de_mon_moulin

Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
?

Version papier

4,95 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lettres de mon moulin”

Fiche technique

Résumé

Lettres de mon moulin

Alphonse Daudet

Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

Plusieurs nouvelles furent originellement publiées dans des journaux parisiens. À partir de leur publication sous ce titre en 1869, elles ont toutes été attribuées à Alphonse Daudet. On sait pourtant que Paul Arène, entre autres, a été le co-auteur de plusieurs nouvelles, comme l'a notamment révélé Octave Mirbeau en 1883 : La chèvre de monsieur Seguin, La Mule du pape... Daudet lui-même avait prévenu en son temps ses lecteurs que l'histoire Le Curé de Cucugnan n'est pas de lui. Les Lettres de mon moulin ont été rédigées lors du séjour de l'auteur à Clamart en 1865, en compagnie de son ami Paul Arène. Elles parurent initialement dans L'Événement sous le titre de Chroniques provençales, puis dans le Moniteur universel du soir. Les histoires situées en Corse ou en Algérie (où Daudet a séjourné) sont dures, parfois racistes, ce qui n'a rien d'exceptionnel chez les intellectuels français de cette époque. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lettres_de_mon_moulin

Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

Biographie d’Alphonse Daudet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire