Votre compte

Libération de l'Auvergne

Henri Michel (series_edited_by)


L’Auvergne de 1940 est d’autant plus le centre de la France que Vichy est la capitale provisoire de l’« État Français », que le chef du gouvernement est auvergnat, que de nombreux étrangers à la région sont venus s’implanter à proximité du pouvoir, en sécurité, croient-ils, dans cette fameuse zone libre qu’est la moitié Sud de la France. L’action, qui commence en novembre 1942, au moment de l’occupation de la totalité du territoire par l’armée allemande, va s’étendre jusqu’en juillet 1945. Dans cette région où les notables en place et certains bourgeois se sont laissés séduire quelque temps par le régime, on verra avec quelle rapidité, quelle ampleur et quelle détermination les masses ouvrières et paysannes, ainsi qu’un véritable échantillonnage de toutes les couches de la population se sont lancées dans la Résistance, fidèles ainsi à une tradition millénaire. Ils ont mené un âpre et même combat qui peut se résumer ainsi : chasser l’envahisseur et rétablir la République. On pourra suivre l’organisation et le développement de la Résistance, ses premières actions, l’apparition des maquis, la préparation de la prise du pouvoir, la répression, les combats de 1944, la mise en place de la IVe République, l’épuration et, enfin, le retour progressif à la vie normale dans un pays démocratique.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Libération de l'Auvergne”

Fiche technique

Résumé

L’Auvergne de 1940 est d’autant plus le centre de la France que Vichy est la capitale provisoire de l’« État Français », que le chef du gouvernement est auvergnat, que de nombreux étrangers à la région sont venus s’implanter à proximité du pouvoir, en sécurité, croient-ils, dans cette fameuse zone libre qu’est la moitié Sud de la France. L’action, qui commence en novembre 1942, au moment de l’occupation de la totalité du territoire par l’armée allemande, va s’étendre jusqu’en juillet 1945. Dans cette région où les notables en place et certains bourgeois se sont laissés séduire quelque temps par le régime, on verra avec quelle rapidité, quelle ampleur et quelle détermination les masses ouvrières et paysannes, ainsi qu’un véritable échantillonnage de toutes les couches de la population se sont lancées dans la Résistance, fidèles ainsi à une tradition millénaire. Ils ont mené un âpre et même combat qui peut se résumer ainsi : chasser l’envahisseur et rétablir la République. On pourra suivre l’organisation et le développement de la Résistance, ses premières actions, l’apparition des maquis, la préparation de la prise du pouvoir, la répression, les combats de 1944, la mise en place de la IVe République, l’épuration et, enfin, le retour progressif à la vie normale dans un pays démocratique.

Biographie d’Henry Ingrand

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire