Votre compte

Limite vulgaire


Le spectre de la vulgarité hante le monde. Chaque jour elle étend son pouvoir. Virus moderne, elle contamine et se répand. Médias, sexe, politique, comportements sociaux, art, pub et mode… Tout semble céder à la provocation, à l’outrance, à la confusion, au trash. Plus c’est laid, plus c’est direct, plus c’est violent, plus ça marche. Mieux, ça court. Est-il un jour où l’on ne se répugne pas soi-même d’être de ce monde-là ? Sommes-nous tous condamnés à la vulgarité ? 
Les vulgairocrates vont-ils dominer le monde ? Comment résister au tsunami vulgaire ? Limite Vulgaire répond à toutes ces questions, fournit une grille d’analyse. Du string au sac Vuitton en passant par les frasques des « pipoles », les destinations touristiques pour troupeaux, les plaisanteries douteuses de Jean-Marie Le Pen, la gouaille de Bernard Tapie, le hard sex des films pornos, les stock-options, la mode destroy, le rap… tout est cerné, décrypté, analysé, passé au crible d’un véritable «vulgairomètre » critique. Drôle, tonique, sérieux, provoc, ultraprovoc… vulgaire, forcément vulgaire, cet ouvrage, agrémenté de tests et d’anecdotes vécues, signalés par des encadrés, pose, un quart de siècle après La Distinction de Pierre Bourdieu, la question de ce qui déclasse en 2007, scanne les limites d’une société d’égalitarisme revendiqué, interroge la relation entre les sexes, entre les couches sociales, entre les êtres, fait le bilan de la démocratie.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,49 €
?

Version papier

14,95 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Limite vulgaire”

Fiche technique

Résumé

Le spectre de la vulgarité hante le monde. Chaque jour elle étend son pouvoir. Virus moderne, elle contamine et se répand. Médias, sexe, politique, comportements sociaux, art, pub et mode… Tout semble céder à la provocation, à l’outrance, à la confusion, au trash. Plus c’est laid, plus c’est direct, plus c’est violent, plus ça marche. Mieux, ça court. Est-il un jour où l’on ne se répugne pas soi-même d’être de ce monde-là ? Sommes-nous tous condamnés à la vulgarité ? 
Les vulgairocrates vont-ils dominer le monde ? Comment résister au tsunami vulgaire ? Limite Vulgaire répond à toutes ces questions, fournit une grille d’analyse. Du string au sac Vuitton en passant par les frasques des « pipoles », les destinations touristiques pour troupeaux, les plaisanteries douteuses de Jean-Marie Le Pen, la gouaille de Bernard Tapie, le hard sex des films pornos, les stock-options, la mode destroy, le rap… tout est cerné, décrypté, analysé, passé au crible d’un véritable «vulgairomètre » critique. Drôle, tonique, sérieux, provoc, ultraprovoc… vulgaire, forcément vulgaire, cet ouvrage, agrémenté de tests et d’anecdotes vécues, signalés par des encadrés, pose, un quart de siècle après La Distinction de Pierre Bourdieu, la question de ce qui déclasse en 2007, scanne les limites d’une société d’égalitarisme revendiqué, interroge la relation entre les sexes, entre les couches sociales, entre les êtres, fait le bilan de la démocratie.

Biographie de Philippe Trétiack

Philippe Trétiack est grand reporter au magazine Elle et écrivain. Il a publié divers essais sur la résistance à la mafia, l’agitation, l’architecture en crise, la politique… Derniers livres publiés : Grave mode (Stock, 2003) Oui, vous pouvez devenir journaliste en 45 minutes chrono et Oui, vous pouvez devenir chinois en 45 minutes chrono (2007) avec Pierre Antilogus chez NIL. Hélène Sirven est maître de conférences à l’université Paris-I, spécialiste en anthropologie exotique et contemporaine.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire