Votre compte

Lire, écrire, se révolter


ÉDITION BILINGUE ANGLAIS-FRANÇAIS

« Pourquoi lire, écouter, regarder ce que nous ne pouvons pas comprendre ? L’adhésion, c’est le plaisir de l’abstrait, de l’énigme, de l’acceptation du non-sens. C’est la recherche de l’inconfort – limité, comme dans l’identification – par la déchirure à venir. C’est tester la limite du jeu fictionnel et/ou poétique, admettre que « l’autre » sera toujours « autre ». Surface contre surface.

*

La recherche de l’inconfort est le désir d’une connais-sance difficile, voire impossible, à acquérir. Il existe deux raisons pour ce désir : une liée au sentiment de supériorité offert par cet effort et qui participe à l’illusio dont parlait Bourdieu, cet habitus et cette valeur sociale ajoutée et symbolique ; l’autre par simple plaisir du jeu (du « je » pourrait-on dire), qui ne débouche que sur la satisfaction d’accepter le monde sous ses expressions les plus diverses. Un masque Inuit, un vers de Mallarmé, une improvisation de Coltrane, un tableau de Rothko. »

Cet homme est fou, joyeusement fou, irrémédiablement fou, et sa verve, précise sans jamais être acerbe, acide sans verser dans la gratuité, fait mouche à tous les coups.

Sébastien Doubinsky, créateur/animateur des éditions du Zaporogue, est écrivain, traducteur, poète et éditeur. Composant aussi bien en français qu’en anglais, il a été publié chez Actes Sud, Le Cherche Midi, Joëlle Losfeld, Publie.net, chez les copains d’E-fractions et Mémoire d’encrier, pour ne citer qu’eux. Il écrit/traduit comme il vit, pleinement, sans compromission. Un fou, vous dis-je, mais de ces folies douces, pleines d’empathie et d’amitié, de celles qui marquent.

Gwen Catalá

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Lire, écrire, se révolter”

Fiche technique

Résumé

ÉDITION BILINGUE ANGLAIS-FRANÇAIS

« Pourquoi lire, écouter, regarder ce que nous ne pouvons pas comprendre ? L’adhésion, c’est le plaisir de l’abstrait, de l’énigme, de l’acceptation du non-sens. C’est la recherche de l’inconfort – limité, comme dans l’identification – par la déchirure à venir. C’est tester la limite du jeu fictionnel et/ou poétique, admettre que « l’autre » sera toujours « autre ». Surface contre surface.

*

La recherche de l’inconfort est le désir d’une connais-sance difficile, voire impossible, à acquérir. Il existe deux raisons pour ce désir : une liée au sentiment de supériorité offert par cet effort et qui participe à l’illusio dont parlait Bourdieu, cet habitus et cette valeur sociale ajoutée et symbolique ; l’autre par simple plaisir du jeu (du « je » pourrait-on dire), qui ne débouche que sur la satisfaction d’accepter le monde sous ses expressions les plus diverses. Un masque Inuit, un vers de Mallarmé, une improvisation de Coltrane, un tableau de Rothko. »

Cet homme est fou, joyeusement fou, irrémédiablement fou, et sa verve, précise sans jamais être acerbe, acide sans verser dans la gratuité, fait mouche à tous les coups.

Sébastien Doubinsky, créateur/animateur des éditions du Zaporogue, est écrivain, traducteur, poète et éditeur. Composant aussi bien en français qu’en anglais, il a été publié chez Actes Sud, Le Cherche Midi, Joëlle Losfeld, Publie.net, chez les copains d’E-fractions et Mémoire d’encrier, pour ne citer qu’eux. Il écrit/traduit comme il vit, pleinement, sans compromission. Un fou, vous dis-je, mais de ces folies douces, pleines d’empathie et d’amitié, de celles qui marquent.

Gwen Catalá

Biographie de Sébastien Doubinsky

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire