Votre compte

Logique du pire


À l’opposé d’une philosophie ayant pour tâche de débrouiller le désordre apparent, de faire apparaître dans notre monde des relations constantes et douées d’intelligibilité, il s’est trouvé, de loin en loin, des penseurs pour lesquels la philosophie se doit de dissoudre l’ordre apparent et d’affronter le chaos. À de tels penseurs, cette tâche empoisonnée est apparue comme non seulement tâche unique mais encore tâche nécessaire de la philosophie. Réussir à penser le pire, tel est le but commun propre à ces philosophes et l’objet de ce livre est de s’interroger sur la nature de cette nécessité, sur la possibilité d’une philosophie tragique.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

12,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Logique du pire”

Fiche technique

Résumé

À l’opposé d’une philosophie ayant pour tâche de débrouiller le désordre apparent, de faire apparaître dans notre monde des relations constantes et douées d’intelligibilité, il s’est trouvé, de loin en loin, des penseurs pour lesquels la philosophie se doit de dissoudre l’ordre apparent et d’affronter le chaos. À de tels penseurs, cette tâche empoisonnée est apparue comme non seulement tâche unique mais encore tâche nécessaire de la philosophie. Réussir à penser le pire, tel est le but commun propre à ces philosophes et l’objet de ce livre est de s’interroger sur la nature de cette nécessité, sur la possibilité d’une philosophie tragique.

Biographie de Clément Rosset

Clément Rosset est né le 12 octobre 1939 à Carteret (Manche). Ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), agrégé de philosophie, docteur ès lettres, il a enseigné pendant 30 ans la philosophie à l’Université de Nice. Il est mort à Paris le 27 mars 2018.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire