Votre compte

Louise Bourgeois


Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l’ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence. Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu’à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l’une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son œuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une œuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d’une grande artiste, sa formation, ses influences ; c’est aussi le récit d’une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l’exil, épouse d’un célèbre historien de l’art, et mère de trois enfants. Elle s’appuie sur les archives personnelles inédites de l’artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

Ce livre est classé dans les catégories :

21,99 €
?

Version papier

32,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Louise Bourgeois”

Fiche technique

Résumé

Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l’ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence. Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu’à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l’une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son œuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une œuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d’une grande artiste, sa formation, ses influences ; c’est aussi le récit d’une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l’exil, épouse d’un célèbre historien de l’art, et mère de trois enfants. Elle s’appuie sur les archives personnelles inédites de l’artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

Biographie de Marie-Laure Bernadac

Marie-Laure Bernadac a été conservateur au musée Picasso, au Centre Pompidou, au musée d'Art contemporain de Bordeaux, et en charge de l'art contemporain au musée du Louvre. Elle fut commissaire de plusieurs expositions sur Louise Bourgeois (Paris, Centre Pompidou 1995, 2008, Bordeaux, 1998) dont elle est l'une des éminentes spécialistes et à qui elle a consacré plusieurs ouvrages dont Destruction du père-reconstruction du père : écrits et entretiens, 1923-2000 (Galerie Lelong, 2000) et la monographie illustrée Louise Bourgeois (Flammarion, 2006).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire