Votre compte

Magnum Photos - Tome 3 - McCurry, NY 11 septembre 2001


Steve McCurry était à New York le 11 septembre 2001. Manhattan est son île, son port d'attache entre deux reportages de l'autre côté du globe. Les tours jumelles étaient au centre de son horizon. Il les a vues tomber, s'est approché au plus près, photographiant sans comprendre, cadrant les cicatrices de la ville et de ses habitants. Quinze ans après cette tragédie, Aire Libre et l'Agence Magnum se devaient de revenir sur les événements ; ce sera à travers les yeux de ce faiseur d'images, et sous la plume du si talentueux dessinateur coréen Jung Gi Kim. Construit autour des disparus du World Trade Center, le récit déborde pourtant pour évoquer les nombreux voyages de ce photographe de guerre "par accident" et les images iconiques qu'il en a ramenées. Mêlant presque 80 photographies (dont huit clichés inédits) et des entretiens à la fiction, McCurry NY 11 septembre 2001 nous offre le témoignage d'un homme qui observe le monde et ses habitants basculer du siècle d'avant au jour d'aujourd'hui.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Magnum Photos - Tome 3 - McCurry, NY 11 septembre 2001”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-David Morvan
  • dessins de : Jung Gi Kim
  • Éditeur : Dupuis
  • Date de parution : 02/09/16
  • EAN : 9782800182384
  • Format : Epub fixed layout
  • Nombre de pages: 136
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Steve McCurry était à New York le 11 septembre 2001. Manhattan est son île, son port d'attache entre deux reportages de l'autre côté du globe. Les tours jumelles étaient au centre de son horizon. Il les a vues tomber, s'est approché au plus près, photographiant sans comprendre, cadrant les cicatrices de la ville et de ses habitants. Quinze ans après cette tragédie, Aire Libre et l'Agence Magnum se devaient de revenir sur les événements ; ce sera à travers les yeux de ce faiseur d'images, et sous la plume du si talentueux dessinateur coréen Jung Gi Kim. Construit autour des disparus du World Trade Center, le récit déborde pourtant pour évoquer les nombreux voyages de ce photographe de guerre "par accident" et les images iconiques qu'il en a ramenées. Mêlant presque 80 photographies (dont huit clichés inédits) et des entretiens à la fiction, McCurry NY 11 septembre 2001 nous offre le témoignage d'un homme qui observe le monde et ses habitants basculer du siècle d'avant au jour d'aujourd'hui.

Biographie de Jean-David Morvan

Né à Reims en novembre 1969, Jean-David Morvan va très vite consacrer un véritable culte à la littérature de science-fiction. Dans son souci d'évoquer des univers futuristes et innovants, il s'inscrit à l'école Saint-Luc de Bruxelles en 1989, puis à l'académie des Beaux-Arts dans l'espoir d'acquérir une formation de dessinateur. C'est toutefois dans le scénario qu'il trouvera sa voie en multipliant les collaborations avec de jeunes et parfois éphémères illustrateurs. Son premier album sera "Reflets perdus" ("Diable à quatre") en 1993, illustré par Sylvain Savoia, aux modestes éditions Zenda. En 1994, il publie "Horde" avec J.J. Whamo, toujours chez Zenda, et commence surtout, avec Sylvain Savoia et Philippe Buchet, la série Nomad, dont cinq albums s'échelonneront chez Glénat jusqu'en 2000 ("Mémoire vive", "Gai Jin", "Mémoires mortes", "Tiourma", "Mémoire cachée").. Il va désormais alterner les one-shots et les productions plus ambitieuses. Dans la première catégorie, on peut ranger "Les Préhistos... tôt ou tard" (avec Ketchup chez Art Scénic en 1997), les deux volumes de "Bunker Baby Doll" avec F. Jarzaguet chez Zenda en 1997 et 1998 ("Coka", puis "Le Serment d'Hypocrite"), "La Quête des réponses" (avec Phlippe Buchet chez Delcourt en 1998), "Tutti Frutti" pour Trantkat chez Delcourt en 1999, "A l'eau!" avec G. Matouba aux éditions le Cycliste en 2000, "La Mandiguerre" pour S. Tamiazzo chez Delcourt en 2001, "Lord Clancharlie" avec Delestret, etc. Ses principales séries en font un des scénaristes les plus prolifiques de ce début de troisième millénaire : "Troll" pour O.G. Boiscommun à partir de 1996 chez Delcourt (scénarios écrits en collaboration avec Sfar), "Sir Pyle" pour Munuera aux éditions Soleil depuis 1999, l'adaptation pour Li-An du "Cycle de Tschaï" de l'écrivain américain Jack Vance (chez Delcourt depuis 2000), "Zorn et Dirna" pour B. Bessadi et V. Trannoy aux éditions Soleil depuis 2000, "Sept secondes" pour G. Paret chez Delcourt, "Nävis" avec Munuera chez Delcourt en 2004. Son registre mêle habilement SF classique, héroïc fantasy débridé, personnages surprenants et dotés de pouvoirs fantastiques, rythme intense des péripéties successives et humour déjanté. C'est chez Delcourt avec Philippe Buchet, son complice de la première heure, qu'il décroche le grand succès en lançant dès 1998 le space-opera "Sillage" qui s'inscrit parmi les plus belles réussites du genre au niveau de la BD. Avec sa sensibilité à la fois futuriste et humoristique, il se révèle ainsi le scénariste rêvé pour prendre les rênes de la destinée de "Spirou" et moderniser le toujours fringant sexagénaire. "Paris-sous-Seine" témoigne du fait que, après une longue absence, l'ancien groom du Moustic-Hotel est entré de plein pied dans le XXIème siècle.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire