Votre compte

Manifeste du théâtre


"Le Manifeste du théâtre" d’Alfred Jarry est une publication originale des Editions de Londres, dont le but était de réunir divers textes exposant la conception du théâtre de l’auteur de la geste ubuesque. Les trois textes en question sont « De l’inutilité du théâtre au théâtre », « Douze arguments sur le théâtre » et « Questions de théâtre ». Dans ces textes, écrits à quelques mois d’intervalle et qui correspondent à peu près aux débuts sur les planches d’Ubu roi, Jarry nous livre une conception originale, élitiste, presque misanthrope du théâtre. Dandysme, pessimisme ou nihilisme de l’art ? A vous de juger!

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Manifeste du théâtre”

Fiche technique

Résumé

"Le Manifeste du théâtre" d’Alfred Jarry est une publication originale des Editions de Londres, dont le but était de réunir divers textes exposant la conception du théâtre de l’auteur de la geste ubuesque. Les trois textes en question sont « De l’inutilité du théâtre au théâtre », « Douze arguments sur le théâtre » et « Questions de théâtre ». Dans ces textes, écrits à quelques mois d’intervalle et qui correspondent à peu près aux débuts sur les planches d’Ubu roi, Jarry nous livre une conception originale, élitiste, presque misanthrope du théâtre. Dandysme, pessimisme ou nihilisme de l’art ? A vous de juger!

Biographie d’Alfred Jarry

Alfred Jarry est né à Laval en 1873 et mort en novembre 1907 à Paris. Surtout connu pour Ubu Roi, auquel il fut rapidement assimilé à cause de son extravagance (il ne se séparait pas de ses trois attributs fétiches : la bicyclette, le revolver et l’absinthe), Jarry incarne tout à la fois l’apogée du mystère symboliste et l’invention de la pataphysique, « science des solutions imaginaires ». Son œuvre de poète, romancier et dramaturge a inspiré le surréalisme et ouvert la voie royale du théâtre de l’absurde.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire