Votre compte

Mélanges littéraires et philosophiques


En plus de deux petits chefs-d’œuvre comme Regrets sur ma vieille robe de chambre et la Satire première, le présent choix de texte s’emploie à montrer les différentes faces d’un génie singulier. Une série d’articles pour l’Encyclopédie, où Diderot fit son apprentissage, témoigne de sa capacité à traiter de sujets variés avec beaucoup de verve. Des extraits de ses Mémoires pour Catherine II révèlent un grand planificateur intéressé par l’aménagement de la ville. Enfin des textes tirés des Éléments de physiologie, son dernier ouvrage testamentaire, nous rappellent que Diderot se passionna sa vie durant pour la médecine qui le familiarisa avec l’idée de la discontinuité fondamentale de l’être humain.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

8,50 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mélanges littéraires et philosophiques”

Fiche technique

Résumé

En plus de deux petits chefs-d’œuvre comme Regrets sur ma vieille robe de chambre et la Satire première, le présent choix de texte s’emploie à montrer les différentes faces d’un génie singulier. Une série d’articles pour l’Encyclopédie, où Diderot fit son apprentissage, témoigne de sa capacité à traiter de sujets variés avec beaucoup de verve. Des extraits de ses Mémoires pour Catherine II révèlent un grand planificateur intéressé par l’aménagement de la ville. Enfin des textes tirés des Éléments de physiologie, son dernier ouvrage testamentaire, nous rappellent que Diderot se passionna sa vie durant pour la médecine qui le familiarisa avec l’idée de la discontinuité fondamentale de l’être humain.

Biographie de Denis Diderot

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire