Votre compte

Même pas grave L'échec scolaire ça se soigne


Ils sont précoces, instables, surdoués, hyperactifs, phobiques ou déprimés. Certains sont si agités que l’école n’en veut plus. Les enseignants sont à bout. Les parents désemparés .
« Pas si grave que ça » rassure le Dr Olivier Revol, un pédopsychiatre qui dirige depuis 18 ans un centre des Troubles de l’apprentissage à l’Hôpital neurologique de Lyon. Chaque semaine il reçoit en consultation, venus de partout, des enfants, des adolescents « malades de l’école ». Autour de lui, une équipe composée de médecins, de psychologues, d’orthophonistes, et même d’enseignants. Au prix d’une hospitalisation de quelques jours, si c’est nécessaire, ils établissent un bilan complet des compétences intellectuelles et physiologiques au cours duquel se révèlent les causes psychologiques, instrumentales, voire familiales de l’échec scolaire.
Ce témoignage est un message d’espoir pour tous ceux qui, à défaut d’un premier de classe, rêvent de faire de leur enfant un élève comme les autres. C’est aussi un guide pratique qui livre des pistes pour repérer les signaux d’alerte et prévenir l’échec scolaire avant qu’il ne soit trop tard.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

10,45 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Même pas grave L'échec scolaire ça se soigne”

Fiche technique

  • Auteur : Olivier Revol
  • Éditeur : JC Lattès
  • Collection : Psy-Santé
  • Date de parution : 15/03/06
  • EAN : 9782709632980
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 284
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Ils sont précoces, instables, surdoués, hyperactifs, phobiques ou déprimés. Certains sont si agités que l’école n’en veut plus. Les enseignants sont à bout. Les parents désemparés .
« Pas si grave que ça » rassure le Dr Olivier Revol, un pédopsychiatre qui dirige depuis 18 ans un centre des Troubles de l’apprentissage à l’Hôpital neurologique de Lyon. Chaque semaine il reçoit en consultation, venus de partout, des enfants, des adolescents « malades de l’école ». Autour de lui, une équipe composée de médecins, de psychologues, d’orthophonistes, et même d’enseignants. Au prix d’une hospitalisation de quelques jours, si c’est nécessaire, ils établissent un bilan complet des compétences intellectuelles et physiologiques au cours duquel se révèlent les causes psychologiques, instrumentales, voire familiales de l’échec scolaire.
Ce témoignage est un message d’espoir pour tous ceux qui, à défaut d’un premier de classe, rêvent de faire de leur enfant un élève comme les autres. C’est aussi un guide pratique qui livre des pistes pour repérer les signaux d’alerte et prévenir l’échec scolaire avant qu’il ne soit trop tard.

Biographie d’Olivier Revol

Le Dr Olivier Revol est chef du service de neuropsychiatrie de l’enfant à l’Hôpital neurologique au CHU de Lyon. Il est un des tout premiers pédopsychiatres à s’être consacrés aux enfants dits hyperactifs qu’il accueille depuis plus de vingt ans. Il a publié avec succès: Même pas grave, L’échec scolaire ça se soigne (2006) et J’ai un ado mais je me soigne (2010) aux éditions Lattès.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire