Votre compte

Mémoires provisoires


« Parti de rien, j’ai atteint la misère. » Ce mot de Groucho Marx me va comme un gant. Voilà mon bilan. Rien que du passif. Pour quelqu’un d’aussi actif que moi, c’est inquiétant. Ai-je le complexe d’échec ? Suis-je maso ? Serais-je juif ? En tout cas, je ne me sens pas terrien. Pas du tout. Cette planète m’écœure. Je vais vous raconter ma vie, mon œuvre, mes rencontres, mes défis, mes hantises, mes failles et mes mérites. Je vais vous enseigner l’art et la manière d’avoir des succès en restant inconnu, et des ratages avec talent. L’art et la manière de se libérer en restant enchaîné, et de ne pas mourir en continuant de crever de faim. Sans oublier l’art et la manière d’échouer (socialement) dans tout ce que l’on réussit (intellectuellement). Ma recette est indispensable à tous les candidats à la profession de maudit dans cette foutue époque, sur ce globe détestable. Cette recette tient en un nombre de pages important. Mais il est recommandé de tout lire. Car c’est en lisant qu’on devient liseron.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mémoires provisoires”

Fiche technique

Résumé

« Parti de rien, j’ai atteint la misère. » Ce mot de Groucho Marx me va comme un gant. Voilà mon bilan. Rien que du passif. Pour quelqu’un d’aussi actif que moi, c’est inquiétant. Ai-je le complexe d’échec ? Suis-je maso ? Serais-je juif ? En tout cas, je ne me sens pas terrien. Pas du tout. Cette planète m’écœure. Je vais vous raconter ma vie, mon œuvre, mes rencontres, mes défis, mes hantises, mes failles et mes mérites. Je vais vous enseigner l’art et la manière d’avoir des succès en restant inconnu, et des ratages avec talent. L’art et la manière de se libérer en restant enchaîné, et de ne pas mourir en continuant de crever de faim. Sans oublier l’art et la manière d’échouer (socialement) dans tout ce que l’on réussit (intellectuellement). Ma recette est indispensable à tous les candidats à la profession de maudit dans cette foutue époque, sur ce globe détestable. Cette recette tient en un nombre de pages important. Mais il est recommandé de tout lire. Car c’est en lisant qu’on devient liseron.

Biographie de Jacques Sternberg

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire