Votre compte

Mes impressions d'Afrique


À l’hiver 1947-1948, Henri Calet, au même titre que d’autres intellectuels métropolitains comme Michel Leiris ou Francis Ponge, est invité à Sidi Madani, au sud d’Alger, afin de débattre de questions politiques et culturelles propres à l’Algérie. Cette invitation est aussi pour chacun l’occasion de jouir d’excellentes conditions matérielles pour mener à bien ses propres travaux. L’escapade algérienne de Calet se prolonge par un voyage au Maroc, à caractère plus privé. Au cours de ce séjour, Calet prend des notes, écrit ses impressions, rend compte de ce qu’il voit. Réunis ici, les textes nord-africains de Calet, même sous leur aspect inachevé, sont représentatifs au premier chef de son style, de son humour, de sa faculté aiguë d’observation et, plus encore peut-être, de son inclination, qui sera de plus en plus forte au fil des années, à la notation brève et à l’écriture impressionniste.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mes impressions d'Afrique”

Fiche technique

Résumé

À l’hiver 1947-1948, Henri Calet, au même titre que d’autres intellectuels métropolitains comme Michel Leiris ou Francis Ponge, est invité à Sidi Madani, au sud d’Alger, afin de débattre de questions politiques et culturelles propres à l’Algérie. Cette invitation est aussi pour chacun l’occasion de jouir d’excellentes conditions matérielles pour mener à bien ses propres travaux. L’escapade algérienne de Calet se prolonge par un voyage au Maroc, à caractère plus privé. Au cours de ce séjour, Calet prend des notes, écrit ses impressions, rend compte de ce qu’il voit. Réunis ici, les textes nord-africains de Calet, même sous leur aspect inachevé, sont représentatifs au premier chef de son style, de son humour, de sa faculté aiguë d’observation et, plus encore peut-être, de son inclination, qui sera de plus en plus forte au fil des années, à la notation brève et à l’écriture impressionniste.

Biographie d’Henri Calet

Henri Calet (1904-1956), journaliste, entre autre, à Combat, a laissé une œuvre littéraire importante et marquante sur une France populaire et modeste (La Belle Lurette, Gallimard, 1935, Le Croquant indiscret, Grasset, 1956). Il est l’auteur de la célèbre phrase : « Ne me secouez pas, je suis plein de larmes. »

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire