Votre compte

Métamorphoses d'une ville


Une étude minutieuse et rare dans l’historiographie de l’Europe des cadastres anciens a permis à Line Teisseyre-Sallmann de suivre l’évolution du bâti à Nîmes entre 1500 et 1800 environ et les interventions des autorités municipales, ecclésiastiques et royales en matière d’urbanisme. Celles-ci visent à améliorer la circulation et l’hygiène à l’intérieur de l’enclos surpeuplé et engoncé dans sa ceinture de murailles et à lotir les espaces périphériques selon les règles de l’urbanisme des Lumières. À la fin du XVIIIe siècle, les voyageurs, émerveillés par les Jardins de la Fontaine, s’accordent à célébrer une ville agréable et soignée, alors que les autorités municipales se félicitent de lui avoir rendu sa splendeur antique, dont les Arènes et la Maison Carrée sont les emblèmes.L’exemple de Nîmes donne ainsi à voir les manières de percevoir la ville sous l’Ancien Régime, l’évolution des conceptions urbanistiques gui remodèlent le tissu urbain et font de la ville au XVIIIe siècle un exemple de modernité.

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
?

Version papier

19,60 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Métamorphoses d'une ville”

Fiche technique

Résumé

Une étude minutieuse et rare dans l’historiographie de l’Europe des cadastres anciens a permis à Line Teisseyre-Sallmann de suivre l’évolution du bâti à Nîmes entre 1500 et 1800 environ et les interventions des autorités municipales, ecclésiastiques et royales en matière d’urbanisme. Celles-ci visent à améliorer la circulation et l’hygiène à l’intérieur de l’enclos surpeuplé et engoncé dans sa ceinture de murailles et à lotir les espaces périphériques selon les règles de l’urbanisme des Lumières. À la fin du XVIIIe siècle, les voyageurs, émerveillés par les Jardins de la Fontaine, s’accordent à célébrer une ville agréable et soignée, alors que les autorités municipales se félicitent de lui avoir rendu sa splendeur antique, dont les Arènes et la Maison Carrée sont les emblèmes.L’exemple de Nîmes donne ainsi à voir les manières de percevoir la ville sous l’Ancien Régime, l’évolution des conceptions urbanistiques gui remodèlent le tissu urbain et font de la ville au XVIIIe siècle un exemple de modernité.

Biographie de Line TEISSEYRE-SALLMANN

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire