Votre compte

Mœbius no 137 : «Le parfum» Mai 2013


Comme le dit Jean-Paul Daoust dans son texte de présentation, « le parfum sert de fil d’Ariane » pour ce numéro thématique qui a inspiré plus d’une trentaine de poètes et écrivains. Qu’il soit une « capture de la fuite » (Monique La Rue), une fragrance de grande maison parisienne (Claire Dé) qui peut tout à coup se transformer en « odeur de salon funéraire » (Louise Dupré), le parfum fait se réveiller en nous toute une palette de sensations : la lenteur des jours qui se suivent (Pénélope Bourque), une nostalgie de l’enfance (Herménégilde Chiasson), des révoltes parricides (André Carrier) ou encore des brûlures océanes (Madeleine Monette)… Un numéro qui, à l’instar de son thème, transportera le lecteur dans un voyage riche en contrastes.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mœbius no 137 : «Le parfum» Mai 2013”

Fiche technique

Résumé

Comme le dit Jean-Paul Daoust dans son texte de présentation, « le parfum sert de fil d’Ariane » pour ce numéro thématique qui a inspiré plus d’une trentaine de poètes et écrivains. Qu’il soit une « capture de la fuite » (Monique La Rue), une fragrance de grande maison parisienne (Claire Dé) qui peut tout à coup se transformer en « odeur de salon funéraire » (Louise Dupré), le parfum fait se réveiller en nous toute une palette de sensations : la lenteur des jours qui se suivent (Pénélope Bourque), une nostalgie de l’enfance (Herménégilde Chiasson), des révoltes parricides (André Carrier) ou encore des brûlures océanes (Madeleine Monette)… Un numéro qui, à l’instar de son thème, transportera le lecteur dans un voyage riche en contrastes.

Biographie de Mona Latif-Ghattas

Jean-Claude Brochu est né à Québec en 1961 et enseigne le français et la littérature au Cégep Édouard-Montpetit depuis 1990. Il a rédigé un mémoire de maîtrise sur l’intimisme dans les romans de Julien Green et collaboré à divers ouvrages collectifs, de même qu’à plusieurs revues littéraires québécoises.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire