Votre compte

Monsieur Adrien


Adrien Desgriers est un héros de notre temps, un arriviste de gauche, qui accumule les erreurs et les désillusions. Sa quête va le mener loin, de l'autre côté de l'Atlantique ; en haut. au sommet de la société. Il a épousé Marianne, la fille d'un riche industriel, Alexandre Brendel-Mimard, mais quelque chose le ronge. Il est habité par le gauchisme, et part pour les États-Unis où il milite chez les socialistes prolétariens. Il travaille ensuite à Chicago, en usine, puis dans un fast-food à Saint Louis. Extravagant et insolite, l'Amérique défile sous ses yeux et sous les nôtres. A Cuba, il sera jeté en prison. De retour en France, il retrouve sa femme, commence une carrière littéraire, mondaine, devient député socialiste et connaît une heure de gloire, très éphémère, au congrès de Metz. Albert Richter, le narrateur de Monsieur Adrien, cherche à reconstituer ce parcours fulgurant. Est-ce Adrien Desgriers qui a tué son beau-père ? C'est l'un des mystères qu'Albert pourrait éclaircir en racontant les tribulations de son ami qui lui avait pris Marianne... Fable violente sur l'ambition, éducation sentimentale et politique d'un enfant du siècle, ce roman au ton stendhalien est aussi une réflexion sur l'essentiel : le bien et le mal.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

10,30 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Monsieur Adrien”

Fiche technique

Résumé

Adrien Desgriers est un héros de notre temps, un arriviste de gauche, qui accumule les erreurs et les désillusions. Sa quête va le mener loin, de l'autre côté de l'Atlantique ; en haut. au sommet de la société. Il a épousé Marianne, la fille d'un riche industriel, Alexandre Brendel-Mimard, mais quelque chose le ronge. Il est habité par le gauchisme, et part pour les États-Unis où il milite chez les socialistes prolétariens. Il travaille ensuite à Chicago, en usine, puis dans un fast-food à Saint Louis. Extravagant et insolite, l'Amérique défile sous ses yeux et sous les nôtres. A Cuba, il sera jeté en prison. De retour en France, il retrouve sa femme, commence une carrière littéraire, mondaine, devient député socialiste et connaît une heure de gloire, très éphémère, au congrès de Metz. Albert Richter, le narrateur de Monsieur Adrien, cherche à reconstituer ce parcours fulgurant. Est-ce Adrien Desgriers qui a tué son beau-père ? C'est l'un des mystères qu'Albert pourrait éclaircir en racontant les tribulations de son ami qui lui avait pris Marianne... Fable violente sur l'ambition, éducation sentimentale et politique d'un enfant du siècle, ce roman au ton stendhalien est aussi une réflexion sur l'essentiel : le bien et le mal.

Biographie de Franz-Olivier Giesbert

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire