Votre compte

Mr Lever court sa chance

François GALLIX (translator)

Isabelle D. PHILIPPE (translator)

Marcelle SIBON (translator)


" Excitantes par la variété des thèmes traités et de leur style, ces nouvelles constituent une sorte de fidèle échantillonnage de l'oeuvre entière de Graham Greene. " Isabelle D. Philippe
Si Graham Greene a été acclamé pour ses romans – La Puissance et la Gloire, Notre agent à La Havane et tant d'autres qui sont venus au fil de plus d'un demi-siècle d'écriture l'installer au sommet de la littérature britannique –, il fut aussi un nouvelliste virtuose. Ces nouvelles, composées entre 1929 et 1990, il les décrivait comme des échappées, voire des escapades, comparables à ces instantanés photographiques qu'on réunissait autrefois dans des albums de vacances. C'est dire que l'on y trouvera non seulement un Graham Greene inattendu et souvent plein d'humour, mais aussi, selon l'auteur lui-même, quelques-unes de ses meilleures pages.
Voici ces nouvelles réunies intégralement, par ordre chronologique, en deux volumes, dont Mr Lever court sa chance est le premier et L'Homme qui vola la tour Eiffel, le second.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

11,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Mr Lever court sa chance”

Fiche technique

Résumé

" Excitantes par la variété des thèmes traités et de leur style, ces nouvelles constituent une sorte de fidèle échantillonnage de l'oeuvre entière de Graham Greene. " Isabelle D. Philippe
Si Graham Greene a été acclamé pour ses romans – La Puissance et la Gloire, Notre agent à La Havane et tant d'autres qui sont venus au fil de plus d'un demi-siècle d'écriture l'installer au sommet de la littérature britannique –, il fut aussi un nouvelliste virtuose. Ces nouvelles, composées entre 1929 et 1990, il les décrivait comme des échappées, voire des escapades, comparables à ces instantanés photographiques qu'on réunissait autrefois dans des albums de vacances. C'est dire que l'on y trouvera non seulement un Graham Greene inattendu et souvent plein d'humour, mais aussi, selon l'auteur lui-même, quelques-unes de ses meilleures pages.
Voici ces nouvelles réunies intégralement, par ordre chronologique, en deux volumes, dont Mr Lever court sa chance est le premier et L'Homme qui vola la tour Eiffel, le second.

Biographie de Graham GREENE

Que Graham Greene (1904-1991) ait été l'un des plus grands romanciers de son siècle, voire de toute l'histoire de la littérature anglaise pourtant riche en talents, voilà ce qu'aucun de ses lecteurs ne voudra contester. Né à Berkhamsted, il fit ses études au Balliol College d'Oxford puis entama une carrière de journaliste au Times. Son premier roman, L'Homme et lui-même, paraît en 1929, bientôt suivi par Orient Express (1932), C'est un champ de bataille (1934), Mère Angleterre (1935) et Tueur à gages (1936, " Pavillons Poche ", 2018) ; mais c'est avec Rocher de Brighton (1938, " Pavillons Poche ", 2012) et La Puissance et la Gloire (1940) qu'il conquiert la notoriété. Son œuvre, considérable, est marquée par de purs chefs-d'œuvre tels Notre agent à La Havane, Un Américain bien tranquille, Les Comédiens (" Pavillons Poche ", 2016), Le Fond du problème et, dans un genre plus léger, Voyages avec ma tante (" Pavillons Poche ", 2018)ou Monsignor Quichotte (" Pavillons Poche ", 2018). C'est une œuvre puissante et ambitieuse par les thèmes abordés (la condition humaine à travers des personnages de tous bords et de tous horizons) et à ce titre sans doute inégalée, mais aussi par la façon dont ils sont traités. Car Greene était surtout un prodigieux raconteur d'histoires, un de ces " story-tellers " de génie dont les livres résonnent dans la mémoire du lecteur longtemps après qu'il en a achevé la lecture. Ce fut aussi un homme de passion resté jusqu'en ses derniers jours à la recherche de l'humain, du vrai, du bien, et prompt à pourfendre l'injustice. Il est mort en Suisse en 1991.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire