Votre compte

Nanna Bijou. Le géant endormi


Un jour, Nanna Bijou, le géant demi-dieu, veut récompenser la loyauté des Ojibwés qui vivent sur les rives du lac Supérieur. Au sommet du mon McKay, il offre le secret de l’île d’Argent au chef Shinwauk à une condition : celle de ne jamais dévoiler le secret aux Blancs. Mais, les Sioux ennemis sont rusés. L’Oiseau-Tonnerre s’en mêle. Une tempête de fin du monde éclate dans la baie de Tonnerre.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Nanna Bijou. Le géant endormi”

Fiche technique

Résumé

Un jour, Nanna Bijou, le géant demi-dieu, veut récompenser la loyauté des Ojibwés qui vivent sur les rives du lac Supérieur. Au sommet du mon McKay, il offre le secret de l’île d’Argent au chef Shinwauk à une condition : celle de ne jamais dévoiler le secret aux Blancs. Mais, les Sioux ennemis sont rusés. L’Oiseau-Tonnerre s’en mêle. Une tempête de fin du monde éclate dans la baie de Tonnerre.

Biographie de Jocelyne Villeneuve

Né à Val d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, Jocelyne Villeneuve s’est établi à Sudbury en 1953. Elle a étudié à l’université Laurentienne en économie et en littérature française, et à l’université d’Ottawa en bibliothéconomie. À la suite d’un accident de voiture en 1967, elle opte pour la littérature et le métier d’écrivain. Elle a publié des contes pour enfants, des légendes, des nouvelles et un roman-poème. Jocelyne Villeneuve est décédée en 1998.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire