Votre compte

Narcisse et moi


Drôles, cruelles ou iconoclastes, ces fictions permettent de rencontrer un monde extravagant peuplé d'enfants bizarres, de monstres, de fous, de nazis... ! Frôlant parfois avec le fantastique, ces nouvelles constituent un recueil qui dérange, pousse le lecteur dans ses retranchements, en même temps qu’il cultive une ironie et une ouverture d’esprit bienvenues. Un régal !

Nicolas d’Estienne d’Orves est critique musical et journaliste culturel (Figaro magazine, Spectacle du Monde, Classica). Il est l’auteur de nombreux livres à succès dont Les Orphelins du mal (XO), Les Fidélités successives (Albin Michel), ou encore le Dictionnaire amoureux de Paris (Plon, 2015).

« Nicolas d’Estienne d’Orves est un drôle d’oiseau. Avec son allure d’aristo clown désinvolte, ses essais hyper pointus sur la musique classique et ses romans remarquables et bizarres, il est toujours à contretemps, à contrevérité, à contre-pensée. À chaque sortie de livre, il étonne, c’est devenu une (bonne) habitude. » - Le Point
« Ceux qui ont eu la chance d’approcher Nicolas d’Estienne d’Orves, dit NéO, savent que ce garçon charmant, qui manifeste en matière vestimentaire un goût certain pour les tenues voyantes, a du talent à revendre. » - Le Figaro

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

10,90 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Narcisse et moi”

Fiche technique

Résumé

Drôles, cruelles ou iconoclastes, ces fictions permettent de rencontrer un monde extravagant peuplé d'enfants bizarres, de monstres, de fous, de nazis... ! Frôlant parfois avec le fantastique, ces nouvelles constituent un recueil qui dérange, pousse le lecteur dans ses retranchements, en même temps qu’il cultive une ironie et une ouverture d’esprit bienvenues. Un régal !

Nicolas d’Estienne d’Orves est critique musical et journaliste culturel (Figaro magazine, Spectacle du Monde, Classica). Il est l’auteur de nombreux livres à succès dont Les Orphelins du mal (XO), Les Fidélités successives (Albin Michel), ou encore le Dictionnaire amoureux de Paris (Plon, 2015).

« Nicolas d’Estienne d’Orves est un drôle d’oiseau. Avec son allure d’aristo clown désinvolte, ses essais hyper pointus sur la musique classique et ses romans remarquables et bizarres, il est toujours à contretemps, à contrevérité, à contre-pensée. À chaque sortie de livre, il étonne, c’est devenu une (bonne) habitude. » - Le Point
« Ceux qui ont eu la chance d’approcher Nicolas d’Estienne d’Orves, dit NéO, savent que ce garçon charmant, qui manifeste en matière vestimentaire un goût certain pour les tenues voyantes, a du talent à revendre. » - Le Figaro

Biographie de Nicolas d’Estienne d’Orves

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire