Votre compte

No pasaran !


On a commandé une nouvelle à un écrivain sur le thème : comment envisagez-vous l’avenir ? Une anticipation qui vous glace d'effroi, une extrémité plausible qui, de ce fait, appelle à réagir quand il en est encore temps.

« — Sois sans pitié, petit frère ! Ne recommence pas les erreurs de tes pères. On ne discute pas avec les rats, on ne raisonne pas les rats, on dératise sans sommation, c’est tout !

Mon vieil espingo a la recommandation saignante... »

Max Obione nous fout la pétoche, une pétoche salutaire ! Nouvelle dédiée à la mémoire de Clément Méric.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “No pasaran !”

Fiche technique

  • Auteur : Max Obione
  • Éditeur : SKA
  • Collection : Mélanges
  • Date de parution : 01/09/13
  • EAN : 9791023402285
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

On a commandé une nouvelle à un écrivain sur le thème : comment envisagez-vous l’avenir ? Une anticipation qui vous glace d'effroi, une extrémité plausible qui, de ce fait, appelle à réagir quand il en est encore temps.

« — Sois sans pitié, petit frère ! Ne recommence pas les erreurs de tes pères. On ne discute pas avec les rats, on ne raisonne pas les rats, on dératise sans sommation, c’est tout !

Mon vieil espingo a la recommandation saignante... »

Max Obione nous fout la pétoche, une pétoche salutaire ! Nouvelle dédiée à la mémoire de Clément Méric.

Biographie de Max Obione

Max Obione s’est emparé du noir sur le tard afin de donner libre cours à son tempérament libertaire. Dans ses polars et ses nouvelles, ce jeune auteur tardif revisite les archétypes du genre. Son dernier roman Scarelife, nominé au Trophée 813 en 2010, est d’une noirceur totale. L’ironie du short, recueil de nouvelles publié en 2011, préfacé par Jean-Bernard Pouy, distille un humour noir, féroce et tendre à la fois, servi par une écriture canaille. Dernière publication : Gun, dans la collection Petit Noir.  Ayant cédé la coopérative d’édition Krakoen qu’il avait fondée, c’est désormais un franc-tireur des lettres qui, se reposant du noir un temps, met du rose à sa palette. Sur le chemin de la littérature érotique, il commence à semer de des cailloux libertins. Mais le noir demeure sa couleur de prédilection.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire