Votre compte

Notes marginales et bénéfices du doute

Josée Kamoun (translator)

Vanessa Guignery (general_editor)


En 1995, la France découvrait Testament à l'anglaise et l'humour parfaitement british de son auteur. Fin observateur de la société anglaise et maître dans l'art du roman, Jonathan Coe offrait alors aux lecteurs français une toute nouvelle perspective sur la littérature et la culture britanniques. Bien des années et de nombreux livres plus tard, il continue de nous éclairer sur le paysage qui l'entoure et celui qui anime son esprit. Entre un éloge des Voyages de Gulliver et les conséquences de la mort de Margaret Thatcher, de Hitchcock à Jacques Tati, en passant par le rôle de l'humour en politique, ce recueil retrace vingt ans de réflexions sur les arts et l'Angleterre. Articles de journaux, préfaces d'ouvrages, conférences universitaires, interviews constituent ainsi un voyage formidablement drôle et sensible à travers la littérature, la musique, le cinéma, la télévision et, surtout, à travers la mémoire d'un des auteurs les plus influents de ces dernières années.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

10,72 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Notes marginales et bénéfices du doute”

Fiche technique

Résumé

En 1995, la France découvrait Testament à l'anglaise et l'humour parfaitement british de son auteur. Fin observateur de la société anglaise et maître dans l'art du roman, Jonathan Coe offrait alors aux lecteurs français une toute nouvelle perspective sur la littérature et la culture britanniques. Bien des années et de nombreux livres plus tard, il continue de nous éclairer sur le paysage qui l'entoure et celui qui anime son esprit. Entre un éloge des Voyages de Gulliver et les conséquences de la mort de Margaret Thatcher, de Hitchcock à Jacques Tati, en passant par le rôle de l'humour en politique, ce recueil retrace vingt ans de réflexions sur les arts et l'Angleterre. Articles de journaux, préfaces d'ouvrages, conférences universitaires, interviews constituent ainsi un voyage formidablement drôle et sensible à travers la littérature, la musique, le cinéma, la télévision et, surtout, à travers la mémoire d'un des auteurs les plus influents de ces dernières années.

Biographie de Jonathan Coe

Jonathan Coe est né en 1961 à Birmingham. Après des études à Trinity College (Cambridge) et un doctorat à l'université de Warwick, il devient professeur de littérature. Son roman, "Testament à l'anglaise", le propulse sur la scène internationale. En 1998, il reçoit le prix Médicis étranger pour "La Maison du sommeil". "Le miroir brisé" est son premier ouvrage pour la jeunesse. C'est confesse-t-il,"l'un de mes livres les plus politiques même si je lui ai donné la forme d'un conte de fées".

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire