Votre compte

Notre Malraux


« Pourquoi notre Malraux ? Il ne s’agit pas, bien entendu, de vouloir réduire Malraux à un regard personnel. Pourtant, ce livre se veut d’abord un témoignage : celui que la chance d’avoir connu Malraux au soir de sa journée terrestre nous autorise à apporter. Notre Malraux, parce qu’on le trouvera tel que nous l’avons vu, de Verrières-le-Buisson à Chartres, tel qu’il a scellé en nous une fraternité dont celle du sang n’est jamais garante ». Ce livre montre un Malraux dont nul n’avait encore témoigné : le dernier Malraux, celui de Verrières, calme mais nourrissant toujours contre toute servitude la même poignante rébellion, tel que Philippe et François de Saint-Cheron l’ont côtoyé jusqu’au mois de sa mort. « Il raconte ce que personne n’a raconté, ce que peu de gens ont vu ou su », écrit Pierre Emmanuel, dans sa préface. « ... Un Malraux doublé, interprété par de talentueux personnificateurs ».

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Notre Malraux”

Fiche technique

Résumé

« Pourquoi notre Malraux ? Il ne s’agit pas, bien entendu, de vouloir réduire Malraux à un regard personnel. Pourtant, ce livre se veut d’abord un témoignage : celui que la chance d’avoir connu Malraux au soir de sa journée terrestre nous autorise à apporter. Notre Malraux, parce qu’on le trouvera tel que nous l’avons vu, de Verrières-le-Buisson à Chartres, tel qu’il a scellé en nous une fraternité dont celle du sang n’est jamais garante ». Ce livre montre un Malraux dont nul n’avait encore témoigné : le dernier Malraux, celui de Verrières, calme mais nourrissant toujours contre toute servitude la même poignante rébellion, tel que Philippe et François de Saint-Cheron l’ont côtoyé jusqu’au mois de sa mort. « Il raconte ce que personne n’a raconté, ce que peu de gens ont vu ou su », écrit Pierre Emmanuel, dans sa préface. « ... Un Malraux doublé, interprété par de talentueux personnificateurs ».

Biographie de Michaël de Saint-Cheron

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire