Votre compte

Nouveau Projet 11


Pour souligner nos cinq ans, nous avons choisi de consacrer notre dossier principal au verbe «croire». Il y est question d’utopies, d’enthousiasme, de résilience, d’intuition, de foi, mais aussi de cynisme, de désenchantement, de résistance et des gourous de Silicon Valley. Les dramaturges Guillaume Corbeil et Philippe Ducros et le philosophe Jocelyn Maclure ajouteront leur voix à celles de Gabriel Nadeau-Dubois, Zadie Smith (traduction de Fanny Britt), Alain de Botton et plusieurs autres.
8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Nouveau Projet 11”

Fiche technique

Résumé

Pour souligner nos cinq ans, nous avons choisi de consacrer notre dossier principal au verbe «croire». Il y est question d’utopies, d’enthousiasme, de résilience, d’intuition, de foi, mais aussi de cynisme, de désenchantement, de résistance et des gourous de Silicon Valley. Les dramaturges Guillaume Corbeil et Philippe Ducros et le philosophe Jocelyn Maclure ajouteront leur voix à celles de Gabriel Nadeau-Dubois, Zadie Smith (traduction de Fanny Britt), Alain de Botton et plusieurs autres.

Biographie de Safia Nolin

Safia Nolin est née en 1992, à Québec. Lancé en 2015, son premier album, Limoilou, lui a valu plusieurs accolades, dont le prix Félix-Leclerc de la chanson, le prix Révélation de la socan et le Félix de la Révélation de l’année au Gala de l’adisq. Avec un nouvel album de reprises de classiques québécois à son actif, l’auteure compositrice-interprète présentera un spectacle unique aux FrancoFolies de Montréal le 17 juin prochain. Crédit Raphaël Ouellet Né en 1973 dans l’Est de Montréal, Nicolas Langelier est le rédacteur en chef de Nouveau Projet et le directeur d’Atelier 10. En tant que journaliste, il a été finaliste aux Prix du magazine canadien en 2008 (essais), 2012 (reportages) et 2014 (essais). Son roman «Réussir son hypermodernité et sauver le reste de sa vie en 25 étapes faciles» a été finaliste au Prix des libraires du Québec en 2011. Valérie Amiraux est professeure de sociologie à l’Université de Montréal, en détachement de son poste de chargée de recherche au CNRS (valerieamiraux.com). Elle a travaillé sur le pluralisme religieux, les relations entre minorités musulmanes et sociétés européennes et québécoises, l’islamophobie et les discriminations basées sur la religion. Depuis 2010, elle dirige une équipe de recherche qui développe une approche théorique et ethnographique concernant l’articulation entre pluralisme et radicalisation. Parmi ses publications, on trouve «Visibility, Transparency and Gossip: How Did the Religion of Some (Muslims) Become the Public Concern of Others?», dans Critical Research on Religion (2016, vol. 4, no 1, p. 37-56); avec Francis Desharnais, Salomé et les hommes en noir (Bayard Canada, 2015); avec David Koussens (dir.), Trajectoires de la neutralité (Presses de l’Université de Montréal, 2014). Marie-Sophie Banville détient une maitrise en urbanisme de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à l’éthique dans les professions de l’aménagement, veut agir pour des villes plus justes et combat la spéculation immobilière chez Vivacité—Société immobilière solidaire. Journaliste indépendant, Rémy Bourdillon collabore entre autres à L’actualité, à La Gazette des femmes et à Rue89. Son bédéreportage «La Pointe des utopies», publié dans Nouveau Projet 06, a reçu la médaille d’or aux Prix du magazine canadien 2015, dans la catégorie «Paroles et images». Avant de finir sa formation en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre en 2011, Guillaume Corbeil avait déjà écrit un recueil de nouvelles, L’art de la fugue (L’instant même, 2011), finaliste au prix du Gouverneur général et gagnant du prix Adrienne-Choquette; un premier roman, Pleurer comme dans les films (Leméac, 2009); ainsi qu’une biographie du metteur en scène André Brassard (Libre Expression, 2010). Depuis, il a écrit pour la scène les textes Tu iras la chercher et Nous voir nous. Ce dernier a été présenté à l’Espace Go en 2013 sous le titre Cinq visages pour Camille Brunelle. Il s’est vu décerner le prix de la critique pour le meilleur texte, le prix Michel-Tremblay et le prix du public au Festival Primeurs, à Saarbrücken, en Allemagne. Historien des mouvements sociaux, enseignant et chroniqueur à «Ricochet», Marc-André Cyr s’intéresse plus particulièrement à l’histoire de la révolte populaire et de la philosophie autochtone au Québec. Il est l’auteur de «La presse anarchiste au Québec (1976-2001)». Philosophe anglais d’origine suisse, Alain de Botton est le cofondateur de la maison d’édition The School of Life, qui souligne la pertinence de la philosophie dans le quotidien. Ses essais ont connu un succès planétaire, notamment Essays in Love, How Proust Can Change Your Life et The Architecture of Happiness. Anne Caroline Desplanques est une journaliste scientifique basée à Buenos Aires. Elle écrit notamment pour Québec Science et National Observer. Son reportage «Échangeur Turcot: histoire d’un passé fissuré» est paru dans NP02 en 2012. Journaliste pour L’Acadie Nouvelle, quotidien francophone du Nouveau-Brunswick, il est également entraineur-chef de l’équipe de crosscountry de l’Université de Moncton.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire