Votre compte

Nouveau Projet 12


Cinq ans après sa création, le semestriel Nouveau Projet se penche sur un des traits saillants du 21e siècle: l’hyperinformation. Cette ère où les dépêches circulent de façon quasi instantanée, où le métier de journaliste change pour la énième fois de visage, où tout un chacun tente à son niveau d’aviser, de prévenir, de documenter. Nouveau Projet tente un pas de côté sur cette question, pour l’aborder de façon constructive. De quelle façon souhaitons nous nous renseigner sur les autres et sur le monde? Et de quelle manière voulons nous renseigner les autres? Voilà les pistes qui ont guidé notre grand dossier (S’)informer.
8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Nouveau Projet 12”

Fiche technique

Résumé

Cinq ans après sa création, le semestriel Nouveau Projet se penche sur un des traits saillants du 21e siècle: l’hyperinformation. Cette ère où les dépêches circulent de façon quasi instantanée, où le métier de journaliste change pour la énième fois de visage, où tout un chacun tente à son niveau d’aviser, de prévenir, de documenter. Nouveau Projet tente un pas de côté sur cette question, pour l’aborder de façon constructive. De quelle façon souhaitons nous nous renseigner sur les autres et sur le monde? Et de quelle manière voulons nous renseigner les autres? Voilà les pistes qui ont guidé notre grand dossier (S’)informer.

Biographie de Nicolas Langelier

Né en 1973 dans l’Est de Montréal, Nicolas Langelier est le rédacteur en chef de Nouveau Projet et le directeur d’Atelier 10. En tant que journaliste, il a été finaliste aux Prix du magazine canadien en 2008 (essais), 2012 (reportages) et 2014 (essais). Son roman «Réussir son hypermodernité et sauver le reste de sa vie en 25 étapes faciles» a été finaliste au Prix des libraires du Québec en 2011. Titulaire d’un baccalauréat en littérature, en histoire et d’un master en science politique, Judith Oliver est la rédactrice en chef adjointe du magazine Nouveau Projet. Caroline R. Paquette est la coordonnatrice éditoriale de Nouveau Projet. Marie-Sophie Banville détient une maitrise en urbanisme de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à l’éthique dans les professions de l’aménagement, veut agir pour des villes plus justes et combat la spéculation immobilière chez Vivacité—Société immobilière solidaire. Journaliste indépendant, Rémy Bourdillon collabore entre autres à L’actualité, à La Gazette des femmes et à Rue89. Son bédéreportage «La Pointe des utopies», publié dans Nouveau Projet 06, a reçu la médaille d’or aux Prix du magazine canadien 2015, dans la catégorie «Paroles et images». Pierre-Yves Cezard est un illustrateur indépendant, qui vit à Montréal depuis 2009. Il travaille pour les agences de communication et les maisons d'édition. Marie-Claude Élie-Morin est journaliste indépendante, scénariste en documentaire et auteure de l’essai «La dictature du bonheur» (VLB éditeur). Pierre-Olivier Pineau est titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie à HEC Montréal. Ses intérêts portent sur les politiques énergétiques. Il croit que le marché peut être compatible avec l'équité sociale et les considérations environnementales... mais que d'énormes progrès restent à faire. Correspondant de l’Agence France-Presse au Canada, Clément Sabourin fait partie du comité éditorial de Nouveau Projet. Historien des mouvements sociaux, enseignant et chroniqueur à «Ricochet», Marc-André Cyr s’intéresse plus particulièrement à l’histoire de la révolte populaire et de la philosophie autochtone au Québec. Il est l’auteur de «La presse anarchiste au Québec (1976-2001)».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire