Votre compte

Nouvelle histoire de l'Occupation


L'Occupation vécue côté allemand, une synthèse inédite appelée à devenir un ouvrage de référence.
Le 14 juin 1940, les troupes allemandes entrent dans Paris. C'est le début de quatre longues années d'occupation de la France. Comment les Allemands l'ont-ils envisagée ? Comment l'ont-ils préparée ? Quelles idées se faisaient-ils de leurs voisins d'outre-Rhin ? Comment se sont-ils comportés avec eux, à Paris ou en province ? Ont-ils manifesté de l'empathie pour les populations qui subissaient vexations et pénuries ? Ou au contraire de la morgue à l'encontre des vaincus qu'ils dépouillaient ? Comment ont-ils vécu entre eux ? Ont-ils été libres d'agir comme ils le souhaitaient ? Quelles sont les images qu'ils conserveront après-guerre de cette période si particulière ?
Telles sont, parmi bien d'autres, quelques-unes des questions auxquelles répond Éric Alary dans cet ouvrage novateur. D'une plume alerte, puisant essentiellement aux sources allemandes, en grande partie inédites, il livre une histoire à la fois renouvelée – bien loin des poncifs habituels et des simplifications a posteriori – et incarnée, grâce aux nombreux destins individuels dont il se fait l'écho au moyen de témoignages éclairants. Cette grande synthèse, où se toisent regards français et allemands, arrive à point nommé pour combler un manque sur cet épisode tragique.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Nouvelle histoire de l'Occupation”

Fiche technique

  • Auteur : Éric ALARY
  • Éditeur : Perrin
  • Date de parution : 21/03/19
  • EAN : 9782262079567
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 417
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

L'Occupation vécue côté allemand, une synthèse inédite appelée à devenir un ouvrage de référence.
Le 14 juin 1940, les troupes allemandes entrent dans Paris. C'est le début de quatre longues années d'occupation de la France. Comment les Allemands l'ont-ils envisagée ? Comment l'ont-ils préparée ? Quelles idées se faisaient-ils de leurs voisins d'outre-Rhin ? Comment se sont-ils comportés avec eux, à Paris ou en province ? Ont-ils manifesté de l'empathie pour les populations qui subissaient vexations et pénuries ? Ou au contraire de la morgue à l'encontre des vaincus qu'ils dépouillaient ? Comment ont-ils vécu entre eux ? Ont-ils été libres d'agir comme ils le souhaitaient ? Quelles sont les images qu'ils conserveront après-guerre de cette période si particulière ?
Telles sont, parmi bien d'autres, quelques-unes des questions auxquelles répond Éric Alary dans cet ouvrage novateur. D'une plume alerte, puisant essentiellement aux sources allemandes, en grande partie inédites, il livre une histoire à la fois renouvelée – bien loin des poncifs habituels et des simplifications a posteriori – et incarnée, grâce aux nombreux destins individuels dont il se fait l'écho au moyen de témoignages éclairants. Cette grande synthèse, où se toisent regards français et allemands, arrive à point nommé pour combler un manque sur cet épisode tragique.

Biographie de Éric ALARY

Éric Alary est agrégé d'histoire, docteur en histoire de l'Institut d'études politiques de Paris, enseignant en khâgne et en hypokhâgne au lycée Descartes de Tours et à Sciences-Po. Il a été l'assistant de Réné Rémond de l'Académie française, a enseigné à Sciences-Po-Paris de 1996 à 2010 et a été chercheur associé au Centre d'histoire de Sciences-Po de 1996 à 2015. Il est notamment l'auteur, chez Perrin, de La Ligne de démarcation, Les Français au quotidien, L'Exode et La Grande Guerre des civils, livres tous remarqués.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire