Votre compte

Nullipares


J’ai 40 ans et je n’aurai pas d’enfants. Je le dis depuis l’enfance, mais aujourd’hui on me croit. Il y a un vertige à m’en rendre compte : c’est sûr désormais, bientôt irrévocable. Autour de moi, mes plus proches amies sont aussi ce qu’on appelle des « nullipares ». Nous sommes minoritaires, des femmes qui n’ont pas donné la vie, qui ne participent pas organiquement à la croissance démographique, à la pérennisation de l’espèce. Mais vous pouvez nous regarder sans crainte : ni sorcières, ni égoïstes, ni vaines, ni désespérées. Nous ne sommes pas moins complètes que nos mères, et nous sommes des femmes accomplies. Mes amies sont aussi des littéraires. Je leur ai demandé de prendre la plume pour dire comment elles vivent cette féminité qu’on dit intransitive. Puis j’ai voulu élargir le cercle à d’autres écrivaines, pour que notre chœur résonne plus fort. Que ce soit par choix, par hasard, par solitude, par contrainte, la nulliparité est une flèche qui traverse nos vies et, peut-être, les réunit. Nullipares rassemble les voix de dix autrices singulières. C’est un livre incarné, sensible et féministe, qui fait entendre une parole encore trop peu écoutée. Avec les textes de Monique Proulx, Catherine Voyer-Léger, Sylvie Massicotte, Martine-Emmanuelle Lapointe, Brigitte Faivre-Duboz, Camille Deslauriers, Jeanne Bovet, Agathe Raybaud, Hélène Charmay et Claire Legendre.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Nullipares”

Fiche technique

Résumé

J’ai 40 ans et je n’aurai pas d’enfants. Je le dis depuis l’enfance, mais aujourd’hui on me croit. Il y a un vertige à m’en rendre compte : c’est sûr désormais, bientôt irrévocable. Autour de moi, mes plus proches amies sont aussi ce qu’on appelle des « nullipares ». Nous sommes minoritaires, des femmes qui n’ont pas donné la vie, qui ne participent pas organiquement à la croissance démographique, à la pérennisation de l’espèce. Mais vous pouvez nous regarder sans crainte : ni sorcières, ni égoïstes, ni vaines, ni désespérées. Nous ne sommes pas moins complètes que nos mères, et nous sommes des femmes accomplies. Mes amies sont aussi des littéraires. Je leur ai demandé de prendre la plume pour dire comment elles vivent cette féminité qu’on dit intransitive. Puis j’ai voulu élargir le cercle à d’autres écrivaines, pour que notre chœur résonne plus fort. Que ce soit par choix, par hasard, par solitude, par contrainte, la nulliparité est une flèche qui traverse nos vies et, peut-être, les réunit. Nullipares rassemble les voix de dix autrices singulières. C’est un livre incarné, sensible et féministe, qui fait entendre une parole encore trop peu écoutée. Avec les textes de Monique Proulx, Catherine Voyer-Léger, Sylvie Massicotte, Martine-Emmanuelle Lapointe, Brigitte Faivre-Duboz, Camille Deslauriers, Jeanne Bovet, Agathe Raybaud, Hélène Charmay et Claire Legendre.

Biographie de Monique Proulx

Après des études supérieures en science politique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Catherine Voyer-Léger fait carrière comme gestionnaire dans le milieu culturel. Très active dans les réseaux sociaux, elle lançait en 2013 Détails et dédales (Hamac), un choix de textes tirés de son blogue. Elle collabore à plusieurs périodiques et projets collectifs, est souvent invitée à prendre la parole dans l'espace public et tient une chronique mensuelle au Journal de Montréal.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire