Votre compte

oeuvre romanesque


La Danse pieuse
Fuite au nord
La symphonie pathétique
Mephisto
Le Volcan
 

Le premier roman de Klaus Mann, La Danse pieuse (1926), fait scandale, par sa thématique homosexuelle. Tandis qu'en Allemagne, le nazisme étend son ombre, le fils aîné de Thomas Mann rejoint les Pays-Bas. Il est déchu de sa nationalité allemande et publie successivement Fuite au Nord (1934), La symphonie pathétique (1935) et Mephisto (1936), un roman de combat critiquant les intellectuels allemands accommodés au nazisme. En 1939 paraît Le Volcan, chronique plus ou moins romancée de l'émigration allemande aux quatre coins du monde.
Klaus Mann laisse une œuvre singulière, attachante, et d'une magnifique force intellectuelle.

 

 

 

 

 

Ce livre est classé dans les catégories :

32,99 €
?

Version papier

36,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “oeuvre romanesque”

Fiche technique

  • Auteur : Klaus Mann
  • Éditeur : Grasset
  • Collection : Bibliothèque
  • Date de parution : 18/09/13
  • EAN : 9782246796527
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 1408
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

La Danse pieuse
Fuite au nord
La symphonie pathétique
Mephisto
Le Volcan
 

Le premier roman de Klaus Mann, La Danse pieuse (1926), fait scandale, par sa thématique homosexuelle. Tandis qu'en Allemagne, le nazisme étend son ombre, le fils aîné de Thomas Mann rejoint les Pays-Bas. Il est déchu de sa nationalité allemande et publie successivement Fuite au Nord (1934), La symphonie pathétique (1935) et Mephisto (1936), un roman de combat critiquant les intellectuels allemands accommodés au nazisme. En 1939 paraît Le Volcan, chronique plus ou moins romancée de l'émigration allemande aux quatre coins du monde.
Klaus Mann laisse une œuvre singulière, attachante, et d'une magnifique force intellectuelle.

 

 

 

 

 

Biographie de Klaus Mann

Klaus Mann est né en 1906 à Munich. Contraint de quitter son pays avec l'avènement du nazisme, il s'exile en 1936 aux Etats-Unis, et fera la guerre en Italie sous l'uniforme américain. Il se suicide en 1949. Dramaturge, nouvelliste et romancier, il est aussi l'auteur d'une ½uvre autobiographique posthume : Le Tournant et son Journal.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire