Votre compte

On a tous une bonne raison de tuer


Gabrielle est découverte dans son bain, les poignets tranchés. Tout laisse croire à la tentative de suicide d’une mère au foyer désoeuvrée, mais Gabrielle n’a aucun souvenir de son acte. Poursuivie par la désagréable impression d’être en permanence observée, elle est presque sûre d’avoir été, en réalité, victime d’une tentative de meurtre. Après avoir installé des caméras chez elle, elle surprend la visite d’une jeune inconnue puis découvre, lors d’un cocktail organisé dans le cabinet d’avocats de son mari, qu’il s’agit d’une proche collaboratrice de celui-ci. Trois jours plus tard, cette dernière est retrouvée assassinée. Commandant au 36 quai des Orfèvres, Alexane Laroche se retrouve impliquée de plein fouet dans cette affaire. Son mari Charles est l’un des associés du cabinet et personne ne peut être exclu de la liste des suspects…

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Version papier

21,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “On a tous une bonne raison de tuer”

Fiche technique

Résumé

Gabrielle est découverte dans son bain, les poignets tranchés. Tout laisse croire à la tentative de suicide d’une mère au foyer désoeuvrée, mais Gabrielle n’a aucun souvenir de son acte. Poursuivie par la désagréable impression d’être en permanence observée, elle est presque sûre d’avoir été, en réalité, victime d’une tentative de meurtre. Après avoir installé des caméras chez elle, elle surprend la visite d’une jeune inconnue puis découvre, lors d’un cocktail organisé dans le cabinet d’avocats de son mari, qu’il s’agit d’une proche collaboratrice de celui-ci. Trois jours plus tard, cette dernière est retrouvée assassinée. Commandant au 36 quai des Orfèvres, Alexane Laroche se retrouve impliquée de plein fouet dans cette affaire. Son mari Charles est l’un des associés du cabinet et personne ne peut être exclu de la liste des suspects…

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire