Votre compte

Onze sites mineurs pour des promenades d'arrière-saison en Lomagne


'Lire est de même se retirer du monde, peu ou prou, s’approcher de la fontaine, traiter de pair à compagnon avec la nuit. Je n’y suis pas, dit l'homme qui lit : je suis sorti de moi par l’œil, le souffle et la virgule, ce corps n’est celui de personne, respectez-le comme tel, vous avez raison d’avoir peur. Toute phrase est une clef des champs. Mais les champs sont à leur tour autant d’incipit, les bois des guillemets, dans cette ferme abandonnée nous aurions bien tort de ne pas reconnaître une victime, encore une, de la concordance implacable des temps. Je parle d’une source : c’est une source qui parle.'

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

18,55 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Onze sites mineurs pour des promenades d'arrière-saison en Lomagne”

Fiche technique

  • Auteur : Renaud Camus
  • Éditeur : POL Editeur
  • Collection : Fiction
  • Date de parution : 30/05/13
  • EAN : 9782818018668
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 221
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

'Lire est de même se retirer du monde, peu ou prou, s’approcher de la fontaine, traiter de pair à compagnon avec la nuit. Je n’y suis pas, dit l'homme qui lit : je suis sorti de moi par l’œil, le souffle et la virgule, ce corps n’est celui de personne, respectez-le comme tel, vous avez raison d’avoir peur. Toute phrase est une clef des champs. Mais les champs sont à leur tour autant d’incipit, les bois des guillemets, dans cette ferme abandonnée nous aurions bien tort de ne pas reconnaître une victime, encore une, de la concordance implacable des temps. Je parle d’une source : c’est une source qui parle.'

Biographie de Renaud Camus

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire