Votre compte

Orlando (édition enrichie)

Jacques Aubert (general_editor)


Édition enrichie d'une préface inédite de l'auteur. Virginia Woolf raconte la vie d’un héros dont l’existence s’étend du milieu du XVIe siècle jusqu’à nos jours, et qui change de sexe. D'abord poète à l’époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando devient au XVIIIe siècle bohémienne ; s'habituant à sa condition de femme, il traverse ainsi l’époque victorienne puis atterrit dans les années 1920 où, toujours femme et devenu poète à succès, Orlando est à la recherche du sens du temps. Paru en 1928, ce roman est marqué par l’innovation formelle de Virginia Woolf, son intérêt pour l’histoire de son pays, l’Angleterre, enfin sa passion pour Vita Sackville-West, aristocrate, romancière, poète, dont Orlando est la transposition fantasmée. Mêlant tous les genres littéraires – biographie, roman historique, autobiographie –, cet extraordinaire roman questionne, de manière très actuelle, l’instabilité des identités.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

6,80 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Orlando (édition enrichie)”

Fiche technique

Résumé

Édition enrichie d'une préface inédite de l'auteur. Virginia Woolf raconte la vie d’un héros dont l’existence s’étend du milieu du XVIe siècle jusqu’à nos jours, et qui change de sexe. D'abord poète à l’époque élisabéthaine, puis ambassadeur à Constantinople, Orlando devient au XVIIIe siècle bohémienne ; s'habituant à sa condition de femme, il traverse ainsi l’époque victorienne puis atterrit dans les années 1920 où, toujours femme et devenu poète à succès, Orlando est à la recherche du sens du temps. Paru en 1928, ce roman est marqué par l’innovation formelle de Virginia Woolf, son intérêt pour l’histoire de son pays, l’Angleterre, enfin sa passion pour Vita Sackville-West, aristocrate, romancière, poète, dont Orlando est la transposition fantasmée. Mêlant tous les genres littéraires – biographie, roman historique, autobiographie –, cet extraordinaire roman questionne, de manière très actuelle, l’instabilité des identités.

Biographie de Virginia Woolf

Romancière, nouvelliste, critique littéraire, essayiste, pamphlétaire, éditrice, épistolière, Virginia Woolf aura exploré toutes les facettes du métier d’écrivain. On sait quelle part considérable a été la sienne dans la révolution esthétique qu’a connue la littérature — et en particulier la fiction — au début du xxe siècle. Avec James Joyce, Katherine Mansfield ou William Faulkner, elle réinventa la représentation de la conscience. Avec Marcel Proust — dont elle fut une fervente admiratrice — elle reconfigura le temps de la fiction. Avec James Joyce, elle sut plonger dans la matière même de l’expérience, renouvelant ainsi la phénoménologie de l’écriture.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire