Votre compte

Outsiders : Études de sociologie de la déviance


La publication de Outsiders en 1963 a marqué une étape fondamentale dans le développement de la sociologie, en particulier la sociologie de la déviance.

Howard Becker y étudie des comportements non conventionnels comme ceux des fumeurs de marijuana et des musiciens de jazz. De façon originale, cette approche consiste aussi à prendre en compte à la fois le point de vue des déviants et celui des entrepreneurs de morale et des agents de la répression. À ce double titre, le livre de Becker est, comme Asiles de Goffman, représentatif d’un des courants les plus féconds de la sociologie américaine, connu sous le nom « d’école de Chicago » puis « d’interactionnisme symbolique ».

Remarquable par la clarté de son style et constamment réédité aux États-Unis et dans le monde, Outsiders est devenu un ouvrage de référence de la sociologie.

Pour cette nouvelle édition, 50 ans après, Howard Becker ajoute 2 chapitres à son texte, dans lesquels il reprend et développe l’analyse des conditions de ce succès au long cours et de l’influence qu’il a eue non seulement dans la sociologie mais dans la société, puisqu'on le juge responsable de la légalisation de la marijuana.

Ces nouveaux chapitres remettent donc dans l’actualité ce livre fondateur en analysant, d’une part, la complexité d’un succès éditorial et, de l’autre, l’évolution de l’opinion publique et des institutions sur un sujet aussi ambivalent que la légalisation de la marijuana tout en questionnant le rôle que la sociologie a pu y jouer.

Howard S. Becker, né en 1928, a publié plusieurs études de sociologie de l’éducation et du travail, ainsi que des essais influents sur l’usage de la méthode ethnographique. Pianiste de jazz et photographe, il renouvelle la sociologie de l’art dans son livre Les Mondes de l’art.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

17,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Outsiders : Études de sociologie de la déviance”

Fiche technique

Résumé

La publication de Outsiders en 1963 a marqué une étape fondamentale dans le développement de la sociologie, en particulier la sociologie de la déviance.

Howard Becker y étudie des comportements non conventionnels comme ceux des fumeurs de marijuana et des musiciens de jazz. De façon originale, cette approche consiste aussi à prendre en compte à la fois le point de vue des déviants et celui des entrepreneurs de morale et des agents de la répression. À ce double titre, le livre de Becker est, comme Asiles de Goffman, représentatif d’un des courants les plus féconds de la sociologie américaine, connu sous le nom « d’école de Chicago » puis « d’interactionnisme symbolique ».

Remarquable par la clarté de son style et constamment réédité aux États-Unis et dans le monde, Outsiders est devenu un ouvrage de référence de la sociologie.

Pour cette nouvelle édition, 50 ans après, Howard Becker ajoute 2 chapitres à son texte, dans lesquels il reprend et développe l’analyse des conditions de ce succès au long cours et de l’influence qu’il a eue non seulement dans la sociologie mais dans la société, puisqu'on le juge responsable de la légalisation de la marijuana.

Ces nouveaux chapitres remettent donc dans l’actualité ce livre fondateur en analysant, d’une part, la complexité d’un succès éditorial et, de l’autre, l’évolution de l’opinion publique et des institutions sur un sujet aussi ambivalent que la légalisation de la marijuana tout en questionnant le rôle que la sociologie a pu y jouer.

Howard S. Becker, né en 1928, a publié plusieurs études de sociologie de l’éducation et du travail, ainsi que des essais influents sur l’usage de la méthode ethnographique. Pianiste de jazz et photographe, il renouvelle la sociologie de l’art dans son livre Les Mondes de l’art.

Biographie d’Howard S. Becker

Howard S. Becker, sociologue américain, est spécialiste de la sociologie de l'éducation, de la déviance et de l'art. Il s'inscrit dans la tradition de la sociologie de Chicago : le travail de terrain et l'interactionnisme. Son œuvre désormais connue en France à l'égal de celle d'Erving Goffman se caractérise par l'extrême clarté de son écriture et la diversité des domaines qu'elle embrasse. Il est l'auteur de nombreux articles et livres dont Outsiders (1963, tr. fr. 1985), Le Travail sociologique (1970, tr. fr. 2006), Les Mondes de l'art (1982, tr. fr. 1988) et Les Ficelles du métier (1988, tr. fr. 2002, La Découverte, " Grands Repères/Guides ").

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire