Votre compte

Pa še tole

Alojz Kodre (translator)


Šesta knjiga serije Štoparski vodnik po Galaksiji, prvič v slovenskem jeziku.

Dogajanje se začne v klubu Beta, ko Arthurjevo druščino tik pred uničenjem Zemlje reši Zaphod Beeblebrox z ladjo Zlato srce, ki jo namesto računalnika Edija zdaj upravlja leva polovica možganov njegove druge glave. Ford Prefect po nerodnosti zamrzne omenjeno polovico in zdi se, da so pogubljeni. A pojavi se nesmrtni Ovečeni Velepotež in jih reši, nakar s svojimi žalitvami tako razjezi Zaphoda, da mu ta obljubi smrt in Velepotež, naveličan življenja, se z veseljem strinja. Le kdo bi ga bil zmožen ubiti – pomislijo na Thora. Pri vsem tem pa jim prav nič ne pomaga okoliščina, da Vogoni hočejo uničiti vse Zemljane.

Prevedel Alojz Kodre.

Ce livre est classé dans les catégories :

21,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Pa še tole”

Fiche technique

  • Auteur : Eoin Colfer
  • traduit par : Alojz Kodre
  • Éditeur : Založba Pivec
  • Date de parution : 16/05/19
  • EAN : 9789616968218
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 308
  • Protection : NC

Résumé

Šesta knjiga serije Štoparski vodnik po Galaksiji, prvič v slovenskem jeziku.

Dogajanje se začne v klubu Beta, ko Arthurjevo druščino tik pred uničenjem Zemlje reši Zaphod Beeblebrox z ladjo Zlato srce, ki jo namesto računalnika Edija zdaj upravlja leva polovica možganov njegove druge glave. Ford Prefect po nerodnosti zamrzne omenjeno polovico in zdi se, da so pogubljeni. A pojavi se nesmrtni Ovečeni Velepotež in jih reši, nakar s svojimi žalitvami tako razjezi Zaphoda, da mu ta obljubi smrt in Velepotež, naveličan življenja, se z veseljem strinja. Le kdo bi ga bil zmožen ubiti – pomislijo na Thora. Pri vsem tem pa jim prav nič ne pomaga okoliščina, da Vogoni hočejo uničiti vse Zemljane.

Prevedel Alojz Kodre.

Biographie d’Eoin Colfer

Eoin (prononcer Owen) Colfer est né le 14 mai 1965 à Wexford, en Irlande. Enseignant comme l'étaient ses parents, il vit avec sa femme Jackie et ses deux fils dans sa ville natale. Tout jeune, il s'essaie à l'écriture et compose une pièce de théâtre pour sa classe dans laquelle, comme il l'explique, «tout le monde mourait à la fin sauf moi». Grand voyageur, il a travaillé en Arabie Saoudite, en Tunisie et en Italie, avant de revenir en Irlande. Avant la publication d' «Artemis Fowl», Eoin Colfer avait déjà publié plusieurs livres pour les moins de dix ans et c'était un auteur pour la jeunesse reconnu dans son pays. «Artemis Fowl», qui forme le premier volume de sa série, est un livre événement que se sont arraché les éditeurs du monde entier et qui a propulsé son auteur au rang d'écrivain vedette de la littérature pour la jeunesse. Mais ce succès international n'a pas ébranlé Eoin Colfer, qui se reconnaît simplement chanceux et qui semble s'amuser du soudain intérêt qu'on lui porte. Et, même s'il a interrompu un temps ses activités d'enseignant pour se consacrer à l'écriture des aventures d'Artemis, ce qu'il souhaite avant tout, c'est rester entouré de sa famille et de ses amis qui «l'aident à rester humble». Et lorsqu'il a reçu les premiers exemplaires de son livre, il s'est précipité pour voir ses élèves, à qui il avait promis de lire l'histoire en priorité. Doté d'un grand sens de l'humour, il a également prouvé ses talents de comédien dans un one man show. Il s'ingénie à mélanger subtilement et efficacement une attirance pour la haute technologie et des personnages relevant de croyances diverses. Ses inspirations sont multiples et hétéroclites: de James Bond à la mythologie celte, en passant par Batman, Conan Doyle ou «La Guerre des étoiles».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire