Votre compte

Panurge comme lard en pois. Paradoxe, scandale et propriété dans le Tiers Livre.


A travers l’étude de l’interaction des notions de paradoxe, de scandale et de propriété dans l’une des intrigues les plus déroutantes de la littérature narrative du XVIe siècle, cette enquête vise à approfondir les enjeux d’un récit où sont repensés le rapport des personnages au monde, la nature de leurs engagements et leur marge de liberté. Suivant la ligne directrice d’une recherche de la “ propriété ” perdue, illustrée par la mise en scène comique d’un personnage exproprié redécouvrant ses ressources propres, elle tente d’éclairer l’itinéraire philosophique et les choix narratifs qui régissent l’intrigue.
La question centrale, celle de la légitimité du paradoxe et du scandale dans l’univers mental du XVIe siècle, touche en effet aux remaniements conceptuels amenés par le problème du libre-arbitre à propos des comportements hors norme. Cet ouvrage conjugue donc une analyse des discours et des visions du monde revendiqués par les personnages à une étude des débats contemporains sur le paradoxe et le scandale. En faisant des provocations de Panurge le point de départ d’une investigation sur le statut des infractions à l’opinion et à la norme, il tente de retrouver dans le Tiers Livre les traces d’une réflexion sur les ressources “ propres ” de l’homme dans le contexte de l’émergence de la Réforme.

Ce livre est classé dans les catégories :

46,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Panurge comme lard en pois. Paradoxe, scandale et propriété dans le Tiers Livre.”

Fiche technique

Résumé

A travers l’étude de l’interaction des notions de paradoxe, de scandale et de propriété dans l’une des intrigues les plus déroutantes de la littérature narrative du XVIe siècle, cette enquête vise à approfondir les enjeux d’un récit où sont repensés le rapport des personnages au monde, la nature de leurs engagements et leur marge de liberté. Suivant la ligne directrice d’une recherche de la “ propriété ” perdue, illustrée par la mise en scène comique d’un personnage exproprié redécouvrant ses ressources propres, elle tente d’éclairer l’itinéraire philosophique et les choix narratifs qui régissent l’intrigue.
La question centrale, celle de la légitimité du paradoxe et du scandale dans l’univers mental du XVIe siècle, touche en effet aux remaniements conceptuels amenés par le problème du libre-arbitre à propos des comportements hors norme. Cet ouvrage conjugue donc une analyse des discours et des visions du monde revendiqués par les personnages à une étude des débats contemporains sur le paradoxe et le scandale. En faisant des provocations de Panurge le point de départ d’une investigation sur le statut des infractions à l’opinion et à la norme, il tente de retrouver dans le Tiers Livre les traces d’une réflexion sur les ressources “ propres ” de l’homme dans le contexte de l’émergence de la Réforme.

Biographie d’Anne-Pascale Pouey-Mounou

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire